Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Conseil départemental de la Gironde

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
  • Commune Le Verdon-sur-Mer
  • Adresse impasse du Moulin
  • Cadastre 2013 AV 32, 26
  • Dénominations
    cimetière
  • Parties constituantes non étudiées
    croix de cimetière, tombeau, portail

Sur le plan cadastral de 1833, le cimetière est situé au nord de la chapelle, à l'emplacement de l'actuelle église. Des inhumations devaient également avoir lieu dans le cimetière de Soulac, certes éloigné mais dont dépendait Le Verdon jusqu'en 1849, date à laquelle une paroisse autonome est créée.

En 1851, la section du Verdon demande l'implantation d'un cimetière. Louis Reversé, saunier, fait don à la commune d'un terrain en 1852. Dès 1859, un agrandissement est réclamé par le maire. En 1860, un devis est dressé pour établir un mur de clôture.

Les tombes les plus anciennes repérées remontent aux années 1860.

Des projets d'agrandissement sont mentionnés en 1890 et en 1909.

Le cimetière a accueilli des tombes de soldats du Commonwealth ; un carré militaire a également été aménagé pour les soldats morts pour la France.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle

Le cimetière se situe à distance du centre-bourg, sur des parcelles en retrait de la route, à l'ouest du village. De plan rectangulaire et délimité par un mur en moellons enduits, il a été agrandi à plusieurs reprises. Il s'organise de part et d'autre d'une allée centrale.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune