Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA23001720 réalisé en 2009

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéeschapelle funéraire, tombeau, croix funéraire, enclos funéraire
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Méasnes
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue du
Berry
Cadastre : 1836 D 888 ; 2008 AS 124 ; 173 ; 174

Le cimetière communal, qui figure sur le cadastre de 1836, a été agrandi deux fois dans le courant du 20e siècle : une première fois dans les années 1950 puis une deuxième dans les années 1980.

Période(s)Principale : 19e siècle , daté par source
Secondaire : 20e siècle , daté par source

Le cimetière se situe à l´est du bourg, sur la route qui mène vers le Moulin du Gué. Le terrain est délimité par un mur en moellon de granite, fermé au nord par deux portails, l´un à l´extrémité ouest et le second à l´extrémité est. Le cimetière est divisé en deux parties, séparées par un muret de faible hauteur en granite. A l´est se trouvent les tombes les plus anciennes, dont certaines remontent aux années 1870, ainsi que la croix du cimetière. A l´ouest se dressent les tombes les plus récentes. Dans la partie la plus ancienne du cimetière, à l´est, les tombes datent principalement de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Ce sont essentiellement des stèles en granite, ornées d´une plaque ou d´un médaillon en porcelaine et surmontées d´une croix latine en granite ou en fer forgé. Certaines tombes sont entourées d´une clôture en fer forgé, d´autres présentent un auvent en plexiglas ou en verre. Le cimetière ne comprend que très peu de chapelles funéraires. L´une d´entre elles se remarque par sa construction en brique. De nombreuses tombes sont celles de soldats tués durant la Première Guerre mondiale, des drapeaux français ou des médailles ornant alors les plaques commémoratives. Deux de ces tombes sont également ornées d´une palme, symbole du sacrifice et du martyr. Sur plusieurs tombes se trouvent encore des bols renversés, objets d´une ancienne coutume du nord-est de la Creuse, datant vraisemblablement de la fin du 19e siècle, qui voulait qu'un bol ayant appartenu au défunt soit rempli d'eau bénite et utilisé comme bénitier dans sa demeure, le long du cortège funèbre, puis à l'église, avant d'être retourné et déposé sur sa tombe. L´une des tombes de cette partie ancienne du cimetière se remarque par sa stèle sculptée à la manière des stèles romaines. Ornée d´un drapé sur la face comportant l´épitaphe, elle est couronnée d´un entablement avec corniche à denticules et surmontée d´une colonne. Ses faces latérales comportent également des couronnes végétales. Une autre tombe se remarque par la croix en bois de grande dimension qui repose sur la dalle funéraire. Dans la partie récente du cimetière, à l´ouest, a été aménagé un Jardin du Souvenir.

Mursgranite pierre de taille
pierre
fer
bois
brique
État de conservationinégal suivant les parties
Représentationscroix palme croix de guerre couronne végétale colonne
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • ALIGROS, Andrée. Les bols dans les cimetières du nord de la Creuse. Congrès de la fédération des sociétés savantes du Centre de la France, 2004, p. 253-262.

    p. 253-262 Bibliothèque de la Société des Sciences Naturelles, Archéologiques et Historiques de la Creuse, Guéret : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.