Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA17006445 réalisé en 2001

Fiche

Parties constituantes non étudiéestombeau, chapelle, mur de clôture, portail
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
AdresseCommune : Nuaillé-sur-Boutonne
Lieu-dit : Adresse : route
d'Aulnay
Cadastre : 2016 ZD 85

Tout ce que l'on sait sur le cimetière primitif, c'est que dans une délibération du conseil municipal concernant son transfert hors du bourg, il est fait mention qu'il était situé au centre de ce dernier. L'endroit le plus probable est le terrain attenant au mur nord de l'église.

Le transfert du cimetière à son emplacement actuel date du début du 20e siècle, de 1912, époque à laquelle le propriétaire du terrain signe une promesse de vente en faveur de la commune. Pour ce projet, la municipalité fait appel à l'architecte angérien Brault, qui réalise les plans et cahiers des charges. Ce n'est que l'année suivante, en 1913, que la commission d'hygiène émet un avis favorable pour la translation du cimetière. En 1914, la commune fait l'acquisition du terrain et les travaux sont adjugés à Albert Fajac, entrepreneur à Saint-Savinien. Ces travaux d'aménagement du nouveau cimetière sont interrompus pendant un temps, vraisemblablement à cause de la guerre, puisqu'en 1920, un traité de gré à gré pour l'achèvement du cimetière est signé avec le même entrepreneur. Ce nouveau cimetière ouvert en 1921.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1921, daté par source
Auteur(s)Auteur : Brault (architecte)
Auteur : Fajac Albert (entrepreneur)

Le cimetière de Nuaillé sur Boutonne, situé à la sortie est du bourg, est clos par un mur en moellon et par un portail à piliers surmontés de chapiteaux moulurés. Il se compose d'allées de gravillons et de carrés de pelouses. On y trouve une majorité de tombe, seulement trois chapelles sont visibles. La croix de cimetière, située à peu près au centre de celui-ci, a été érigée au début du 20e siècle et posée sur un socle qui pourrait être plus ancien.

Murscalcaire moellon enduit
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1912, 8 septembre : promesse de vente d'un terrain à la commune pour l'installation du nouveau cimetière.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1912, 10 novembre : plan du nouveau cimetière, par l'architecte angérien Brault.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1912, 14 décembre : cahier des charges pour l'aménagement du nouveau cimetière par l'architecte Brault.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1913, 23 mai : avis favorable de la commission d'hygiène pour le transfert du cimetière.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1914, 9 mars : acte de vente à la commune du terrain pour l'aménagement du cimetière.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1914, 29 mars : procès-verbal d'adjudication des travaux d’aménagement du nouveau cimetière en faveur de Albert Fajac, entrepreneur à Saint-Savinien.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1920, 12 septembre : traité de gré à gré avec l'entrepreneur Fajac pour l’achèvement des travaux du nouveau cimetière.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
  • 1921, 26 décembre : arrêté de police du cimetière, travaux achevés.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1304
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Gaillard Maryvonne - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.