Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA40001650 réalisé en 2019
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonTartas ouest
AdresseCommune : Laluque
Cadastre : 2017 F 26

Le premier cimetière de Laluque entourait "à demi" l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (procès-verbal de la visite de Mgr Suarez d'Aulan, juillet 1739). En 1862, la municipalité et le curé Pierre Lartigau le firent établir à son emplacement actuel. Il fut béni le 20 mars 1863 par l'abbé Bousquet, assisté de l'abbé Lartigau et du curé Lauburguet d’Arengosse. L'ancien cimetière fut déblayé en 1873 et ses matériaux remployés pour consolider le remblai derrière l'église, du côté du ruisseau du Bourg. Le nouveau champ des morts fut à nouveau béni le 18 janvier 1886 par le curé François Lestremau, peut-être en raison d'une extension de sa surface.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1862, daté par source

Le cimetière est implanté à la pointe nord-est du village. Son plan est un carré presque parfait orienté sud-ouest / nord-est. Entièrement clos de murs en moellon calcaire enduit, il s'organise en quatre carrés égaux disposés autour de deux allées en croix, dont l'intersection est marquée par une croix de cimetière en calcaire. Un pavillon carré en moellon enduit et chaînes d'angle harpées en pierre de taille, ouvert sur trois côtés et couvert d'un toit en pavillon en tuiles, est placé au milieu du mur méridional, dans l'axe de l'allée longitudinale ; son unique mur, côté sud, est percé d'une arcade appareillée en arc brisé, fermée par un portail à deux battants en fonte, fer et tôle ; deux poteaux en bois, étayé par des aisseliers, supportent le côté nord du pavillon.

Murscalcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toittuile plate mécanique
Couverturestoit en pavillon
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Extraits du registre paroissial de Laluque, par l'abbé Pierre Lartigau (1871-1882, Archives diocésaines de Dax) concernant les cimetières successifs de la commune

    P. 8-9 : "Visite pastorale de Monseigneur Louis-Marie de Suarez-d’Aulan [...] / Le cimetière bien clos de murs n’entoure l’église qu’à demi."

    P. 26 : "Pierre Lartigau, natif de Caupenne [...] curé de Laluque le 2 février 1853. [...] Il a fait construire le nouveau cimetière en 1862."

    P. 52. "[Bénédiction du nouveau cimetière en 1863] Le lendemain de la confirmation, 20 mars 1863, le nouveau cimetière fut béni par le vénérable abbé Bousquet, assisté par M. le curé de la paroisse et par M. l’abbé Lauburguet, curé d’Arengosse [...]"

    "[Déblai de l’ancien cimetière et remblai derrière l’église.] La commune a déblayé le vieux cimetière en 1873. Les terres ont été transportées en grande partie derrière l’église, le long du ruisseau, pour consolider l’édifice, faire un joli chemin de ronde et fermer la place qui l’entoure. Ce travail lui a coûté 768 francs."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Laluque, par l'abbé Pierre Lartigau (1871-1882).

    Archives diocésaines, Dax
  • Église (XIXe-XXe siècles).

    Archives départementales des Landes : 2 O 1018
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe