Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Conseil départemental de la Gironde

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
  • Hydrographies la Gironde
  • Commune Saint-Vivien-de-Médoc
  • Adresse rue du Général-de-Gaulle
  • Cadastre 2014 F3 709  ; 1833 F2 491
  • Dénominations
    cimetière
  • Parties constituantes non étudiées
    croix de cimetière, tombeau

Le plan cadastral de 1833 représente le cimetière entourant l'église. En application du décret du 23 prairial an XII (12 juin 1804) qui préconise l'aménagement des cimetières en dehors de l'enceinte des bourgs, la commune décide la translation de son cimetière en 1851 au lieu-dit La Croix. Le terrain est vendu en partie par la famille Morin Eycard.

En 1856, on transfère la croix de la place publique dans le nouveau cimetière (non conservée). Un puits est installé en 1885. En 1907, on procède à l'agrandissement du cimetière et à la reconstruction du mur de clôture (Godet : architecte de Lesparre).

Les plus anciennes tombes conservées datent de la 2e moitié du 19e siècle. On remarque les tombeaux de quelques grandes familles locales : les Morin (Rupsan et Eycard) ou encore les Sainte-Colombe de Boissonnade.

Le cimetière est situé à l'ouest du bourg. De plan rectangulaire, il est traversé par deux allées perpendiculaires, au croisement desquelles se trouve la croix de cimetière en ferronnerie.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune