Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière

Dossier IA86007921 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéestombeau
Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Jouhet
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : rue
Saint-Germain
Cadastre : 1840 A6 1763 ; 2016 A6 1058, 1377, 1379

Auparavant situé au sud de l'église, le cimetière est transféré à son emplacement actuel avant 1840, date à laquelle il est figuré sur le cadastre section A6, parcelle 1763.

Un crédit est voté en 1852 pour une réparation à la croix (5 francs) et aux barrières (58 francs) du cimetière.

Il est agrandi en 1874-7875 selon les plans de A. Joyaux, géomètre. Le mur de clôture est reconstruit en 1877, le sable de carrière étant fourni par Baptiste Chagnon.

Il a à nouveau été récemment étendu vers l'ouest.

Période(s)Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Joyaux A.
Joyaux A.

Géomètre de première classe. A dressé les plans cadastraux de Paizay-le-Sec (1833) et Jouhet (1840) et les plans d'agrandissement du cimetière de Jouhet (1874).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
géomètre signature

Le cimetière, entouré d'un mur de clôture, est implanté au nord-est du bourg, le long de la route de Saint-Germain sur laquelle s'ouvre le portail.

La partie ancienne est constituée de tombeaux alignés en treize allées serrées, comprenant chacune une dizaine de tombes réparties de chaque côté de l'allée centrale. La croix de cimetière se trouve au centre de cette allée.

Les tombeaux d'enfants sont regroupés à l'entrée du cimetière, du côté sud.

La stèle du tombeau de Suzanne Mouillebet, décédée à 22 ans le 13 août 1857, photographiée en 1976 près de la croix de cimetière, n'a pas été retrouvée.

Il n'y a pas de chapelle funéraire. Les tombeaux sont constitués d'une dalle ou d'un simple entourage en béton autour d'une zone en pleine terre ou remplie de gravillons, et d'une stèle tournée vers l'ouest, le plus souvent surmontée d'une croix en pierre ou en fonte de fer. Les obélisques sont rares, et celui de de Narcisse Maréchal, en marbre, est exceptionnel. Quelques tombes de soldats morts pour la France font l'objet d'un dossier détaillé, ainsi que quelques tombes qui se distinguent par leur décor et les tombeaux portant des croix en fonte de fer.

Quelques tombeaux ont conservé des supports en fer pour accrocher les fleurs funéraires. Plusieurs sépultures conservent des emplacements en creux pour accueillir des plaques en porcelaine, mais seule une plaque est conservée, ornée de pensée et dédiée à Hippolyte Demazeau, décédé en 1936.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Agrandissement du cimetière, 1874 (Archives départementales de la Vienne, 2 O 144/4)

    " Département de la Vienne

    Arrondissement de Montmorillon

    Commune de Jouhet

    Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Jouhet

    L'an mil huit cent soixante-quatorze, le sept mai, le conseil municipal de la commune de Jouhet, réuni au lieu ordinaire de ses réunions, sous la présidence de M. Narcisse Maréchal, maire, pour la session ordinaire de mai,

    présents Martin, Bernard, Joyaux, Demay, Pascaud, Testard, Jean Chagnon, Peignon, Frichon, Bernier, A.Bapte Chagnon

    Comme plus imposés MM. Freure, Pascaud er Griffon

    Le maire expose à l'assemblée que les habitants de la C[ommu]ne réclament à grands cris l'agrandissement du cimetière communal et demandent qu'il soit convenablement clos de murs de manière que ce lieu saint ne soit plus profané par toute sorte d'animaux et que les fosses ne soient rouvertes qu'après un temps convenable.

    Il dépose sur le bureau de l'assemblée le plan du cimetière y compris celui du terrain à acquérir, le devis des travaux à faire, un certificat indiquant la population de la c[ommu]ne et le nombre de décès survenus en moyenne pendant les cinq dernières années, enfin le montant des quatre contributions directes.

    L'assemblée, après avoir entendu l'exposé de M. le maire et pris connaissance des pièces fournies pour cet objet, reconnaît la nécessité de cette acquisition et l'urgence des travaux de clôture.

    La dépense d'acquisition de six ares au moins de terrain s'élève à la somme de 400 [francs] et celle de la construction des murs, de ma croix et de la porte à 3865,50 francs ; la dépense totale s'élève à 4265,50 francs.

    Pour couvrir cette dépense, la c[ommu]ne n'a aucune ressource ; les budgets peuvent à peine s'équilibrer ; elle n'a aucun moyen de se procurer de l'argent, que par une imposition extraordinaire et un large secours de la part de l’État.

    L'assemblée vote donc une imposition extraordinaire de 0,20 au principal des quatre contributions directes pendant l'année 1875 soit 569,96 francs. Il résulte donc un excédent de dépense de 3696,54 francs.

    Notre ancien, digne et regretté maire, dont les fonctions n'ont pas duré moins de cinquante ans, a bien dignement rempli sa mission mais n'a donné aucun travaux soit neufs, soit d'entretien ; aussi tout est maintenant à faire. La commune qui a 710 habitants ne possède point encore de maison d'école ni pour les garçons, ni pour les filles, ni de mairie.

    La c[ommu]ne de Jouhet, la plus pauvre du dép[artemen]t, en votant 0,20 pendant un an, a fait tout ce qui lui était possible de faire et croit avoir le droit de réclamer de la générosité de l’État [?] dép[artemen]t un secours de trois mille six cent quatre-vingt-seize francs cinquante quatre centimes (3696,54) afin que son projet puisse avoir une exécution.

    Fait et délibéré, en séance, les jour, mois et an que dessus et ont signé les membres présents, excepté MM. Testard, Pascaud Bap[tis]te et Griffon qui ont dit ne le savoir

    Pour copie conforme,

    le maire N. Maréchal ".

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1852-1853. Travaux de réparation à l'église (couverture) pour 608 francs, à la croix du cimetière pour 5 francs et aux barrières du cimetière pour 58 francs. Le budget est assuré par un impôt exceptionnel sur les plus imposés, qui servira également à l'achat d'un bateau.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 144/3
  • 1874-1875. Agrandissement et construction des murs de clôture du cimetière. Budget de 4265,50 francs.

    1874, 1er mai : devis estimatif des murs de clôture à construire au cimetière de la commune de Jouhet signé A. Joyaux, géomètre, murs de clôture 3416,50 francs ; grande porte d'entrée 140 francs ; croix et allées : 309 francs ; total 3865,50 francs.

    1874, 7 mai : demande d'un secours pour l'acquisition de la parcelle et les travaux [voir annexe].

    1921-1939. Concessions.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 144 / 4
  • Projet d'agrandissement du cimetière.

    1874, 15 juin. Demande de secours.

    1877, 1er avril : cahier des travaux à réaliser pour la construction du mur de clôture. Le sable de carrière sera fourni par Baptiste Chagnon.

    Archives municipales, Jouhet
Documents figurés
  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4P 4990 à 4998
  • " Plan du cimetière actuel de la c[ommu]ne de Jouhet, construit à l'échelle de 1 à 200, contenant (murs déduits) 13 ares 80 centiares. Certifié sincère et vérifié par nous géomètre soussigné, à Jouhet le 1 mai 1874 A. Joyaux ". Plan aquarellé. Joyaux A. géomètre. 1874.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 144/4
  • " Plan du cimetière en projet de la commune de Jouhet, construit à l'échelle de 1 à 200,comprenant le cimetière actuel et l'extension de six ares de terrain en plus mais en déduisant la superficie des murs et des allées, la contenance réelle ne sera que de seize ares cinquante centiares. Certifié sincère et vérifié par nous géomètre soussigné, à Jouhet le 1 mai 1874 A. Joyaux ". Plan aquarellé. Joyaux A. géomètre. 1874.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2O144/4
  • " [Plan et coupe du mur du cimetière]. Plan. 0,002 m pour 1 mètre. Sans date [1877 ?]. Non signé.

    Archives municipales, Jouhet
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.