Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cimetière de Saint-Seurin-d'Uzet

Dossier IA17045300 réalisé en 2012

Fiche

Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde - Agglomération Royan Atlantique
AdresseCommune : Chenac-Saint-Seurin-d'Uzet
Adresse : chemin de la
Guignarderie
Cadastre : 2009 OG 297

Le cimetière de Saint-Seurin-d'Uzet se trouvait jusqu'au début du 18e siècle au lieu-dit "le Vieux Bourg" (des ossements retrouvés en 1914 sur ce site ont été déposés au pied de la croix de cimetière), puis jusqu'au milieu du 19e siècle autour de l'église, sur le port. En 1852, le conseil municipal décide de déplacer le cimetière, trop proche des habitations et inondé régulièrement par la Gironde. Comme beaucoup en France, le cimetière est alors transféré à l'extérieur du bourg. Le terrain choisi est donné à la municipalité par la famille de Brétinauld, du château de Saint-Seurin, en 1859. Des inhumations y ont cependant déjà été réalisées auparavant, dans la partie ouest. La première inhumation y aurait été effectuée le 2 octobre 1855, pour Elisa Bon, de la Combe. Vers 1860, des tombeaux sont transférés depuis l'ancien cimetière du port à l'occasion de sa fermeture et de l'agrandissement de l'église. Le tombeau le plus ancien actuellement visible dans le cimetière date ainsi de 1850 (famille Vigié, n° 25 du schéma). Le cimetière municipal ouvre officiellement en 1861. Les premières inhumations sont effectuées dans la partie ouest, à la suite de celles qui existaient déjà. Le cimetière est clos d'une murette d'un mètre de haut seulement. En 1895-1896, une grande partie du mur de clôture, avec les deux portails, est reconstruite sur les plans de l'architecte Eustase Rullier, de Saintes (déjà sollicité pour la mairie-école et le presbytère de Saint-Seurin-d'Uzet). Emile Renaud, entrepreneur de bâtiments à Saint-Seurin-d'Uzet, est engagé le 20 novembre 1896. La pierre de taille, extraite des carrières de Bourg (Gironde), est acheminée par bateau jusqu'au port, puis par charroi jusqu'au cimetière par des habitants de la commune qui se sont portés volontaires.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle
Dates1861, daté par source
1896, daté par source
Auteur(s)Auteur : Rullier Eustase architecte attribution par source

Le cimetière se situe à la sortie est du bourg de Saint-Seurin-d'Uzet, en contrebas de la route côtière. Il est délimité par un mur de clôture interrompu par deux portails.

Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Charente-Maritime. 2 O 2418. 1895-1896 : reconstruction du mur de clôture du cimetière de Saint-Seurin-d'Uzet.

  • Archives de l'évêché de La Rochelle, 1 Z 9. Marcel Pelisson, Histoire de Saint-Seurin-d'Uzet, 4 volumes manuscrits, 1913-1921.

    fol. 114
Documents figurés
  • Archives départementales de Charente-Maritime. E dépôt 113/108, archives de la commune de Saint-Seurin-d'Uzet, 1D 1 à 6. 1793-1965 : registres des délibérations du conseil municipal.

  • Archives départementales de Charente-Maritime. E dépôt 113/108, archives de la commune de Saint-Seurin-d'Uzet, 2M 3. 1859, 13 septembre : acte de vente passé devant Me Lissalde, notaire à Mortagne, par lequel Amédée Brétinauld de Saint-Seurin, demeurant au château de Saint-Seurin, donne à la municipalité une pièce de terre servant actuellement de cimetière particulier, au lieu appelé la Prenellerie, d´une contenance de 20 ares, entourée de murs en pierre de taille, confrontant du couchant au chemin qui va de Saint-Seurin à Lafond, du midi à un chemin d´exploitation ; M. de Saint-Seurin se réserve à perpétuité l´usage du caveau familial qui s´y trouve ; des concessions perpétuelles ont déjà été consenties à divers particuliers et seront conservées. 1859, 13 novembre : arrêté préfectoral autorisant le transfert du cimetière de Saint-Seurin-d'Uzet.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur du patrimoine, directeur du Centre vendéen de recherches historiques.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.