Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
  • Commune Abzac
  • Lieu-dit Serre
  • Adresse n° 126 Voie communale
  • Cadastre 2001 C1 5
  • Dénominations
    château
  • Appellations
    Château de Serre
  • Parties constituantes non étudiées
    dépendance, cour, portail, allée, ferme, parc, bassin

Ce château aurait été bâti à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle par les d'Archiac, seigneurs d'Availles-Limouzine. Les armes de la famille d'Archiac (de gueules à deux pals de vair, au chef d'or) figurent au-dessus d'une fenêtre du château. Au milieu du XVIe siècle Jacques d'Archiac fut qualifié de chevalier, seigneur d'Availles, Serre et Pressac. Sa veuve Adrienne Frotier se remaria avec François de la Béraudière. Leur fille Catherine de la Béraudière était en possession du château lorsqu'elle se maria vers 1610 avec Jean de Grandseigne. Ce dernier portait en 1627 les titres de " conseiller du roi, lieutenant pour le roi de la ville et chasteau de Sommières en Languedoc, seigneur de Marcillac (aujourd'hui situé sur la commune d'Oradour-Fanais), Serre et Azac ". Leur fille Diane de Grandseigne épousa Gabriel de Rochechouart, premier gentilhomme de la chambre du roi, en 1632. Parmi leurs enfants figurent le duc de Vivonne et la célèbre marquise de Montespan qui ont vraisemblablement fréquenté le château. Le duc de Vivonne y implanta le culte des martyrs Saint Lucius et Saint Emerite après avoir déposé leurs reliques, qu'il avait reçues du Pape Clément IX en 1669, sous l'autel de la chapelle du château. Il semble qu'à la mort de Vivonne ses descendants se soient désintéressés du château de Serre. La chapelle en particulier tomba en ruines.

Les reliques furent reparties en six reliquaires en 1762, dont deux placés à l'église d'Abzac. Resté dans la famille Rochechouart-Mortemart, le château fut vendu comme bien national à la Révolution. Il a été restauré au XIXe siècle et au XXe siècle. Les deux fermes situées à proximité dépendaient du château.

Le château de Serre, situé sur une colline, domine au sud le bourg d'Abzac et la vallée de la Vienne et au nord un vallon encaissé où coule le ruisseau de la Bourgogne. Le logis présente un plan en deux ailes en équerre avec tourelle d'angle comportant un escalier à vis desservant les deux étages et les combles. La porte de la tourelle est surmontée d'un arc en accolade où s'inscrit un blason. Les élévations et chaînages d'angle sont en moellons de granite. Il est couvert d'un toit à longs pans à croupes. La tourelle est couverte d'un toit conique. Des communs sont accolés à l'aile ouest-est. Dans le parc se trouvent des dépendances.

  • Murs
    • granite moellon
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    2 étages carrés, étage de comble
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • toit conique
  • Escaliers
    • escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis
  • Typologies
    logement à étage ; logement à 6 travées
  • Techniques
    • peinture
    • menuiserie
    • sculpture
  • Représentations
    • armoiries
    • ornement architectural
    • accolade
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections
    classé MH partiellement, 1988/07/26
    inscrit MH partiellement, 1988/07/26
  • Précisions sur la protection

    La chambre du duc de Vivonne contenant l' alcôve peinte ; l' antichambre qui la précède ; la pièce du deuxième étage ornée de peintures murales (cad. C 5) : classement par arrêté du 26 juillet 1988 ; Château, à l' exception des pièces classées (cad. C 5) : inscription par arrêté du 26 juillet 1988.

Documents d'archives

  • Gutin, Jacques. Le château de Serre à Abzac, 1979. Dossier de classement.

    Direction régionale des affaires culturelles de Poitou-Charentes, Conservation régionale des monuments historiques, Poitiers

Bibliographie

  • Association Promotion Patrimoine. Châteaux, manoirs et logis. La Charente / dir. de recherches Pierre Dubourg-Noves. Philippe Floris, Pascal Talon. Dir. Niort : A.P.P., 1993 (Sans lieu : Aubin).

    p. 80
  • Biais, Émile. Les grands amateurs angoumoisins (XVe siècle - 1789). Bulletins et mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, cinquième série, tome 9, 1887.

    p. 436
  • Dujardin Véronique, Moinot Emilie, Ourry Yann. Le Confolentais : entre Poitou, Charente et Limousin. Images du patrimoine n° 243, Geste éditions, 2007.

    p. 121
  • Letellier, Maurice. Le château natal de la Montespan. Recueil de la Commission des Arts de Charente-Inférieure, t. 19, 1913-1921.

    p. 131
Date d'enquête 2005 ; Dernière mise à jour en 2005
Articulation des dossiers