Logo ={0} - Retour à l'accueil

Château des Robinières

Dossier IA86013671 réalisé en 2020

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsdes Robinières
Parties constituantes non étudiéeschapelle, pigeonnier, dépendance
Dénominationschâteau
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
AdresseCommune : Scorbé-Clairvaux
Lieu-dit : Le Haut Clairvaux
Adresse : 15 rue
de la Tour
Cadastre : 1826 A 862 ; 2019 AC 329

Le château est construit dans la première moitié du 16e siècle pour la famille Lucas, sur les hauteurs de Scorbé-Clairvaux et à proximité du château du Haut-Clairvaux. Le château dépend du marquisat de Clairvaux.

Le 12 février 1619 est bénie la chapelle des Robinières par Jean Bion, doyen de l'église Notre-Dame de Châtellerault et Monsieur de Vangueuil, lieutenant général de Châtellerault. Des mariages y sont célébrés dans le courant du 17e siècle.

Dans les années 1830, les Robinières appartiennent à la famille Marchand.

La propriété n'a pas pu être visitée : elle comprend un château, un pressoir, une boulangerie, des douves, un pigeonnier.

Période(s)Principale : 16e siècle, 17e siècle

Le château est édifié au nord de la commune, sur le haut de la colline.

Construit en pierre de taille, le château comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble éclairé par de grandes lucarnes en pierre. Deux échauguettes sont présentes sur les angles sud-ouest et nord-ouest. Elles sont coiffées d'un toit en ardoise en dôme surmonté d'un petit campanile en ardoise. La toiture en ardoise est à longs pans. La propriété est entourée d'un mur d'enceinte en pierre, en partie crénelé. L'entrée s'effectue au sud par un portail en plein cintre à droite duquel se trouve une porte piétonne.

Murscalcaire pierre de taille
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquableschâteau, pigeonnier, douves
Protectionsinscrit MH, 1984/06/27
Précisions sur la protection

Les façades et les toitures ; les douves avec leurs murs de soutènement et remparts et leurs ponts ; le portail d'entrée ; la fuie : inscription par arrêté du 27 juin 1984.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Scorbé-Clairvaux, Demellier, géomètre, 16 feuilles, 11 sections, 1826.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 5642 à 5653
Bibliographie
  • Pouliot, Maurice ; Salvini, Joseph ; Villard, François. Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790, Vienne, Série E supplément (Communes), Tome cinquième, Imprimerie P. Oudin, Poitiers, 1970.

    p. 84-107
  • RÉDET, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne [...], Paris : Imprimerie nationale, 1881. (Réédition Paris : J.-M. Williamson, 1989), 526 p.

    p. 356 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 914.463 RED

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.