Dossier d’œuvre objet IM17005725 | Réalisé par
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Estuaire de la Gironde
Chapiteaux et modillons, Église paroissiale Saint-Martin
Auteur
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde - Agglomération Royan Atlantique
  • Commune Arces
  • Emplacement dans l'édifice à l'intérieur ; dans la nef ; la croisée du transept et le choeur ; à l'extérieur ; sur l'abside ; le clocher et le mur nord de la chapelle nord

Le décor sculpté de l'église d'Arces, d'époque romane, remonte vraisemblablement au 12e siècle.

A l'extérieur de l'église, des modillons provenant sans doute de l'ancien clocher, avant sa reconstruction au 17e siècle, ont été remployés sous la corniche et aux angles de la tour octogonale. L'abside présente un ensemble de chapiteaux et de modillons, en plus du décor des arcs. A l'intérieur, le décor sculpté se concentre sur les chapiteaux de la croisée du transept et du choeur. Dans ce dernier, ils ont été peints en au 19e siècle même temps que le reste du choeur.

  • Catégories
    taille de pierre, sculpture
  • Matériaux
    • calcaire, taillé, décor en bas relief
  • Précision dimensions

  • Précision représentations

    Les modillons du clocher et du mur nord de la chapelle nord présentent des figures humaines ou fantastiques et des ornements géométriques. Les chapiteaux de l'abside portent un décor constitué d'animaux et d'oiseaux au combat. Les modillons sont alternativement plats et figurés. Les modillons figurés représentent, de gauche à droite : un homme pointant le doigt vers le ciel ; un homme assis, les jambes croisées ; un homme portant une tunique et un bâton (une crosse ou un bâton de pèlerin ?) ; un animal qui se mort la queue ; un acrobate, la tête en bas. Dans la nef, la croisée du transept, l'avant-choeur et le choeur, la plupart des chapiteaux sont ornés d'enroulements végétaux et feuillagés, parfois de feuilles d'acanthes, ou encore d'animaux (lions, oiseaux, animaux fantastiques) entrelacés entre eux, au combat, ou entrelacés avec des feuillages. Le choeur présente plusieurs chapiteaux historiés, à côté de chapiteaux à décor végétal et/ou animalier. Leur ornementation se réfère à la condamnation des pécheurs et à leurs supplices. Au sommet de la colonne à gauche, le chapiteau représente saint Michel procédant au pèsement des âmes à l'aide d'une balance. Derrière lui, un ange lui amène une de ces âmes. Devant lui, la scène se répète avec cette fois un démon grimaçant. En face, le chapiteau à droite du choeur représente un combat entre deux oiseaux et deux chiens. Entre les deux, de part et d'autre des cinq arcs, on observe notamment, de gauche à droite : deux hommes de part et d'autre de deux serpents entrelacés et qui les menacent ; des animaux fantastiques, à tête humaine, avec des oiseaux ; des hommes attaqués et déchirés par des animaux fantastiques.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler