Dossier IA64003032 | Réalisé par
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Chapelle Saint-Joseph
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Commune de Bidart

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Bidart (commune)
  • Commune Bidart
  • Lieu-dit Parlementia
  • Adresse chemin de Saint-Joseph
  • Cadastre 1831 C2 674  ; 2017 AM 25

Selon la tradition orale, la chapelle Saint-Joseph a été érigée par la confrérie des pêcheurs du port de l'Uhabia. Ce dernier a prospéré tout au long du 17e siècle. La chapelle figure sur la carte de Cassini dans la seconde moitié du 18e siècle. D'après l'ouvrage Le passé d'un village basque, la chapelle est mentionnée dans le livre de la fabrique en 1751 puis en 1792 pendant la période révolutionnaire, car la chapelle était devenue un lieu de rencontre pour les gardes nationales de Bidart et de Guéthary. De 1811 à 1814, chaque 8 septembre était organisée une procession. La chapelle Saint-Joseph est représentée sur le plan cadastral de 1831 selon une emprise au sol identique à l'actuelle. Le registre des délibérations du conseil municipal constate en 1881 le mauvais état de l'édifice : "faute d'un entretien permanent, la toiture est complètement dépourvue de tuiles" ; l'assemblée vote pour sa rénovation. Les cartes postales du début du 20e siècle présentent un édifice identique ; on remarque cependant l'absence du pilier en bois central soutenant le porche. Le chemin figuré sur le plan cadastral est aussi visible sur ces cartes postales. Dans les années 1930, lors de ses séjours à Bidart, l'illustrateur et peintre Jacques Le Tanneur dessine le porche de la chapelle sous lequel figurent deux personnages : une femme couverte d'une cape noire et une fillette en habit de communiante. L'intérieur de la chapelle fut rénové dans les années 1990.

  • Période(s)
    • Principale : 17e siècle, 18e siècle , (incertitude)
  • Dates

La chapelle Saint-Joseph est située sur le chemin du littoral qui traverse le quartier Parlementia. De plan rectangulaire, elle se compose d'un porche à l'est, d'une nef unique et d'un chevet quadrangulaire saillant à l'ouest. Les façades sont toutes enduites. Le porche est composé de trois piliers en pierre de taille aux chapiteaux doriques. Le pilier central monte plus haut pour recevoir la panne faîtière. Le porche est délimité au sud, au nord et à l'est par un muret et son sol est dallé. La façade principale est composée d'une porte en arc segmentaire ; son linteau en pierre est sculpté en accolade ; deux baies garnies par des barreaux de bois éclairent la nef. Le sommet de la façade est surmonté d'un petit clocheton abritant une cloche provenant de la Fonderie de cloches d'Herepian (Hérault). La façade nord est aveugle, un banc maçonné y est accolé. Le mur pignon ouest est chaperonné. Son sommet est couronné d'une croix maçonnée. La façade sud est percée de deux baies qui éclairent le chevet. L'intérieur a été remanié.

  • Murs
    • pierre pierre de taille enduit partiel
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée
  • Couvrements
    • charpente en bois apparente
  • Couvertures
    • toit à deux pans pignon découvert
  • Techniques
    • maçonnerie
    • fonderie
  • Représentations
    • croix
    • saint Joseph
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Registre des délibérations du conseil municipal de 1791 à 1945.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt 1D
    conseil du 15 mai 1881

Bibliographie

  • PERUSQUI M. Le passé d'un village basque : Bidart. Bayonne, imprimerie des Cordeliers, 1960.

    Les chapelles

Documents figurés

  • Carte générale de la France. Bayonne. N°139. Flle 101, établie sous la direction de César-François Cassini de Thury.

    N°139
  • Atlas cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart, 1G1
    Section C2
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Commune de Bidart
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.