Logo ={0} - Retour à l'accueil

Champ de foire

Dossier IA86013728 réalisé en 2020

Fiche

Dénominationschamp de foire
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
AdresseCommune : Scorbé-Clairvaux
Adresse : place
Étienne Chérade de Montbron
Cadastre : 1826 I 104 à 106 ; 2017 AR 168

Les foires ont probablement débuté dans la seconde moitié du 16e siècle au moment du partage des terres de la seigneurie de Clairvaux et de la construction du château au sud du bourg.

Le plan parcellaire cadastral, levé en 1826, fait apparaître plusieurs maisons à l'ouest ainsi que les halles édifiées au cours du 18e siècle.

Le champ de foire appartient aux propriétaires successifs du château de Clairvaux jusqu'à son achat, en 1865, par la commune pour la somme de 16184 francs. L'année suivante, la municipalité fixe les tarifs à percevoir sous les halles, sur la place du marché et sur le champ de foire. A partir du 4e quart du 19e siècle et jusqu'au début du 20e siècle, de nombreuses maisons vont être édifiées accueillant des cafés, des restaurants et des salles de bal. En mai 1897, une bascule est installée.

Lors des foires qui ont lieu le 15 du mois, le champ de foire est divisé en plusieurs espaces qui accueillent la vente de bétails, de volailles, de chevaux de travail, mais aussi de nombreux commerçants de produits alimentaires (boulangers, pâtissiers, bouchers, poissonniers), des fripiers, des quincailliers, des cordiers... Les halles servent à la vente des graines, des plantes, fromages et beurre.

L'activité commerciale du champ de foire cesse peu après la Première Guerre mondiale.

En 1940, des baraquements sont édifiés pour les réfugiés. Une bande de terrain de 150 mètres de long sur 25 mètres de large du champ de foire est utilisée pour l'organisation de terrains de jeux et d'éducation physique pour les écoles. Un projet d'installation de bains douches est également envisagé.

En 1962, la commune projette la construction d'un lotissement à cet emplacement et envisage la démolition des halles. Le projet est finalement abandonné après la protection des halles au titre des monuments historiques.

Le champ de foire est aujourd'hui un espace vert au coeur du bourg.

Période(s)Principale : 16e siècle

Le champ de foire est situé au sud du bourg. Il est longé dans sa partie sud par les communs du château de Clairvaux et à l'est par la rue de Naintré et par de nombreuses maisons dont les plus anciennes semblent dater de la seconde moitié du 18e siècle.

Des bornes en pierres chaînées entre elles délimitent les contours du champ de foire.

Le champ de foire couvre une superficie de quatre hectares environ traité en pièce de gazon. Il est planté de marronniers, de cèdres, de bouleaux, de tilleuls, d'acers, de prunus et de sequoias.

Jardinspièce de gazon, groupe d'arbres
Typologieschamp de foire
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà étudier

Références documentaires

Documents d'archives
  • Biens communaux non bâtis, 1806-1902.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 314/4
  • Registre des déclarations faites à la mairie en cas de construction nouvelle, de reconstruction, d'addition de construction et d'affectation de terrains à des usages commerciaux ou industriels, 1891-1958.

    Archives municipales, Scorbé-Clairvaux : non coté
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 14 octobre 1902 : réouverture de l'école Sainte-Néomaie.

    Archives municipales, Scorbé-Clairvaux : non coté
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1er mai 1937-31 décembre 1951.

    Archives municipales, Scorbé-Clairvaux : non coté
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 4 février 1952-24 avril 1965.

    Archives municipales, Scorbé-Clairvaux : non coté
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.