Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chai de vieillissement, distillerie d'eau-de-vie de cognac Boutillier et Cie, puis de Laurière et Cie, actuellement Robin et Cie

Dossier IA00066237 réalisé en 1988

Fiche

Précision dénominationchai de vieillissement
Appellationsdite distillerie d'eau-de-vie de cognac Boutillier et Cie, puis de Laurière et Cie, actuellement Robin et Cie
Destinationsusine de mise en bouteilles
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsdistillerie, chai
Aire d'étude et cantonCharente - Cognac-Sud
AdresseCommune : Cognac
Adresse : 62 rue
Jean Jaurès
Cadastre : 1975 AX 635

Cette distillerie avec chais, bureau et tonnellerie est construite dans les années 1870 pour J.V. Briand, maison de commerce fondée en 1835, qui devient par alliance Boutillier, Briand et Cie. Une deuxième distillerie, construite en 1881, est la première distillerie à vapeur de Cognac. Après la mort de G. Briand, en 1922, la société devient Boutillier et de Laurière. Après 1945, la cour est couverte. Suite à la faillite de Laurière et Cie en 1983, les bâtiments sont achetés par Jules Robin, qui les utilise pour la mise en bouteilles du brandy. La deuxième distillerie est démolie dans les années 1980 pour la construction d'immeubles.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates1881, daté par travaux historiques

Le bâtiment primitif est en moellon et couvert de tuile creuse. La cour est couverte d'une charpente métallique apparente et de ciment amiante. La surface bâtie est de 9000 m2.

Murscalcaire moellon enduit partiel
Toittuile creuse, ciment amiante en couverture
Plansplan régulier en U
Étages1 étage carré
Couvrementscharpente métallique apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Typologiesarc segmentaire ; rectangulaire
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Cognac Briand de Laurière et Cie. Bulletin Officiel Municipal, Cognac, 1968, p. 94.

    En l'année 1835 naissait le COGNAC BRIAND, il est donc plus que centenaire. Le COGNAC BRIAND doit son nom à la famille de M. Georges BRIAND qui fut un des pionniers du Commerce charentais.

    Officier au 18e Mobile pendant la guerre de 1870, deux fois cité à l'Ordre du Jour, il fut fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Démobilisé, il revint à Cognac prendre la direction de ses affaires, secondé par son Associé, M. Edgard BOUTILLIER.

    Au cours de sa longue carrière, M. BRIAND fut pendant de nombreuses années Maire de Cognac et se dévoua constamment aux Affaires publiques. C'est ainsi que l' " Encyclopédie Contemporaine " de Paris à, la date du 29 juillet 1907, consacrait à G. BRIAND ces lignes élogieuses :

    " Tant de titres nous faisaient un devoir de présenter Monsieur Georges BRlAND à nos lecteurs comme un homme de dévouement, dont la carrière féconde devait prendre rang dans notre Revue à côté de tous les Travailleurs utiles qui honorent notre époque et notre pays ".

    Il mourut en 1922 entouré de la considération générale et fit à la ville de Cognac un legs important.

    M. BOUTILLIER, issu d'une vieille famille charentaise, Officier d'Académie, longtemps Juge au Tribunal de Commerce de Cognac, mourut en 1918.

    En 1920, M. BRIAND s'étant retiré des affaires, c'est à Jean BOUTILLIER et Robert de LAURIERE qu'incomba la charge de continuer à développer la marque " BRIAND ", selon les méthodes répondant aux impératifs d'un monde en pleine évolution. Le " COGNAC BRIAND " est maintenant connu et apprécié aussi bien en France qu'à l'étranger.

    D'importants vignobles situés dans les meilleurs crus : Archiac (Petite Champagne), St-Même, St-Preuil, Segonzac (Grande Champagne), font de la Maison un des principaux récoltants de la Région de Cognac. Ces domaines possèdent leurs propres distilleries.

    Les Etablissements du Cognac BRIAND occupent à Cognac une superficie de 9 000 m2, où de vastes chais de vieillissement et une importante distillerie donnent toute possibilité de surveiller les qualités produites et de satisfaire la clientèle la plus exigeante.

    Jean BOUTILLIER, Croix de Guerre, Médaille de Verdun, vient dernièrement de céder ses intérêts dans la Maison de Commerce à son Associé Robert de LAURIERE, Conseiller du Commerce Extérieur de la France, ancien Juge au Tribunal de Commerce, Chevalier de la Légion d'Honneur, Médaille Militaire, Croix de Guerre, Médaille de la Résistance, Officier d'Académie, Chevalier du Mérite Agricole. D'une ancienne famille charentaise (Christophe de LAURIERE fut maire de Saint-Jean-d'Angély, près Cognac, en l'an 1576), Robert de LAURIERE, secondé par son fils Jean, suit la ligne de conduite que lui avaient tracée ses prédécesseurs et exploite le COGNAC BRIAND sous la raison sociale de LAURIERE et Cie.

Références documentaires

Bibliographie
  • " Cognac Briand de Laurière et Compagnie ". Bulletin Officiel Municipal. Cognac, 1968.

    p. 94
  • " Boutillier, G. Briand et Cie ". In : Annuaire historique et littéraire, commercial et d'annonces industrielles de Cognac. Cognac, 1892.

    p. 449
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Van Riesen Wulf