Logo ={0} - Retour à l'accueil

Caserne Toiras

Dossier IA00043227 réalisé en 1986

Fiche

La caserne Toiras est édifiée au moment de la construction de la citadelle et des fortifications de Saint-Martin. En 1685, Vauban enjoint de construire deux corps de caserne à trois étages, un premier bâtiment est achevé en 1692, le second ne sera jamais commencé.

Situé à l'est de la ville et au sud de la citadelle, la caserne se compose de deux bâtiments dans le prolongement l'un de l'autre. Le corps de bâtiment central sert de logement à la compagnie et les pavillons abritent les appartements des officiers. La porte centrale de l'élévation ouest est décorée d'un fronton cintré dans lequel est sculpté un soleil. Cet aménagement correspond au plan-type du casernement de Vauban que l'on retrouve dans toutes les places fortes à partir de 1667, date à laquelle il en conçoit le type à la demande du roi. Cette caserne ne semble pas avoir subi d'importantes transformations jusqu'à sa conversion en centre pénitencier qui entraina la destruction du pavillon des officiers et de la dernière travée à droite du bâtiment central. La porte du pavillon des officiers a été remontée au fond du jardin de l'hôtel de Clerjotte. Une vaste cour entoure aujourd'hui l'ensemble des constructions et des corps de bâtiment modernes (3e quart 20e siècle) ont été édifiés à l'ouest et au nord.

AppellationsCaserne Toiras
Destinationsprison
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationscaserne
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Saint-Martin-de-Ré
Cadastre : 1963 E1 43 ; 2014 AC 53
Partie déplacée àCommune : Saint-Martin-de-Ré Adresse : 13 avenue Victor Bouthillier
Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis
Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur militaire attribution par source
Auteur : Ferry François ingénieur militaire attribution par source

Voir description détaillée en suivant le lien Web.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile mécanique
Plansplan symétrique
Étages2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour
Techniquessculpture
Précision représentations

soleil à figure humaine

Statut de la propriétépropriété de l'Etat, Centre pénitentier
Sites de protectionliste du patrimoine mondial, zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
Protectionsclassé MH, 1984/03/20
Précisions sur la protection

La citadelle et les fortifications de Saint-Martin-de-Ré sont classés Monument Historique en totalité.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle. 12 J sup. 37, CR 141 : Génie militaire. 1739-1858 : Ile de Ré, Atlas des bâtiments militaires

Documents figurés
  • Fonds Henrard

    Région Poitou-Charentes, service de l'inventaire du patrimoine culturel, Poitiers
Bibliographie
  • Rivaud (Raymond), Translation d'un morceau d'architecture, In : Bull. Soc. Géogr., Rochefort, 2e série, t. II (1967), p. 53-58

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Pon Charlotte - Renaud Geneviève - Truttmann Philippe - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.