Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationscalice
Aire d'étude et cantonTartas ouest
AdresseCommune : Saint-Yaguen
Emplacement dans l'édificesacristie

Ce calice a été exécuté par l'orfèvre parisien Pierre-Henry Favier (1809-1894), actif de 1846 à 1870, ou plus probablement par son fils Louis Marie (1847-après 1921), qui lui succède au 25, quai de l'Horloge, à partir de 1871. En effet, l'objet pourrait correspondre au "calice style Moyen Age, tout argent avec la patène dorée pesant 450 grammes" acquis en 1875 par le curé Louis Desbordes, en même temps qu'un "calice de style Louis XV tout vermeil" (celui-ci disparu). Pour financer en partie cet achat, l'abbé avait cédé à l'orfèvre "deux vieux et insignifiants calices d'un poids de 898 grammes", possibles épaves de l'ensemble d'orfèvrerie Ancien Régime partiellement saisi dans l'église le 4 décembre 1792.

Ayant perdu sa patène d'origine, le calice des Favier est aujourd'hui associé à une patène, peut-être contemporaine, du Parisien Paul Brunet (actif de 1871 à 1913).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1875, daté par source
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Favier Pierre-Henry
Favier Pierre-Henry (1809 - 1894)

Orfèvre à Paris, actif entre 1846 et 1870. Son fils Louis lui succéda.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre (?)
Auteur : Favier Louis Marie
Favier Louis Marie (1847 - après 1921)

Fils et successeur en 1870-1871 de Pierre-Henry Favier à la tête de la fabrique d'orfèvrerie familiale au 25, quai de l'Horloge.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre (?)

Style néogothique. Pied à huit lobes, nœud torique, tige tubulaire, une collerette, fausse-coupe découpée et ajourée, coupe à lèvre droite.

Catégoriesorfèvrerie
Structuresplan, polylobé
Matériauxargent, repoussé, estampage, ciselé, ajouré, découpé, doré
Mesuresh : 23.0
d : 9.3 (diamètre de la coupe)
d : 14.5 (diamètre du pied)
Iconographiesornementation, ornement à forme végétale, La Croix, feuille de vigne, pomme de pin, fleuron, arcature
Précision représentations

Décor estampé et repris au ciselé : double filet de perles sur le bord du pied ; compartiments avec croix tréflée rayonnante, feuilles de vigne et pommes de pin en bouquets sur le talus du pied ; fleurons et fleurettes tréflées sur le nœud ; arcature cintrée entourant des tiges feuillues à demi-palmettes et pommes de pin sur la fausse-coupe.

Inscriptions & marquesgarantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
numéro de série
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied et la coupe. Poinçon de fabricant : FAVIER, deux burettes sans anse, quatre points (losange horizontal). Numéro (poinçonné) : 8.

État de conservationmanque
Précision état de conservation

Il manque la patène.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Extrait du registre de la paroisse de Saint-Yaguen (1841-1967, Archives diocésaines de Dax) concernant l'achat de deux calices en 1875 (communiqué par Michèle Tastet-Brèthes)

    "En 1875 a été faite l'acquisition de l'ornement de velours rouge et l'échange de nos deux vieux et insignifiants calices contre deux autres dont le 1er est du style Louis XV, tout vermeil, pesant 580 gr., et l'autre est du style Moyen-Age tout argent avec la coupe et la patène dorée pesant 450 gr. Pour paiement il a été donné 1° les deux vieux calices pesant ensemble 898 gr. et une somme de 297 francs (Deus providebit !)."

    _______________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Saint-Yaguen.

    année 1875 Archives diocésaines, Dax
Multimedia
  • ALIQUOT Claude. "Un point de généalogie sur deux orfèvres parisiens du XIXe siècle : les « Favier » orfèvres parisiens de grosserie", In Situ [En ligne], 12 | 2009, mis en ligne le 03 novembre 2009, consulté le 19 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/insitu/6616 ; DOI : 10.4000/insitu.6616

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe