Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Catherine

Calice et patène (n° 1)

Dossier IM40006799 réalisé en 2017

Fiche

Dénominationscalice, patène
Numérotation artificielle1
Aire d'étude et cantonSaint-Sever
AdresseCommune : Montaut
Adresse :
Emplacement dans l'édificesacristie

Ensemble exécuté entre 1838 et 1846 par les orfèvres parisiens Martin et Dejean, associés de 1837 à 1846. Les médaillons des Vertus théologales s'inspirent de gravures en contrepartie d'après la prédelle du retable Baglioni de Raphaël (Pinacothèque du Vatican) ; ils sont signés du médailleur Montagny (sans doute Fleury).

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionCommune : Paris
Auteur(s)Auteur : Dejean Joseph Philippe Adolphe
Dejean Joseph Philippe Adolphe (1808 - )

Orfèvre parisien, né en 1808, fils de Ponce Dejean et d'Hélène Michaelis ; marié à Paris à Louise Pauline Baudinet, puis en secondes noces à Héloïse Marguerite Martin (morte à Paris le 22 novembre 1859), fille de l'orfèvre Charles Denis Noël Martin et de Thérèse Victoire Dumarest, dont il eut deux filles : Augustine Marie Cécile (1842), Mme Pierre Paul Leclerc, et Victoire Marie Emilie, en 1869 Mme Pierre Balvay. Dejean fut l'associé de son beau-père Charles Denis Noël Martin entre 1837 et 1846 (poinçon commun insculpé le 23 novembre 1837, biffé le 2 septembre 1846), puis travailla seul de 1846 à 1865 (insculpe un premier poinçon à son seul nom le 4 septembre 1846, puis un second en 1861).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Auteur : Martin Charles Denis Noël
Martin Charles Denis Noël (1789 - )

Orfèvre parisien né vers 1789, actif place Dauphine à partir de 1826 ; reprend le fonds d'atelier d'Edme Gelez après la faillite de celui-ci en 1827, puis s'associe à son gendre Joseph Philippe Adolphe Dejean entre 1837 et 1846 (leur poinçon commun, insculpé le 23 novembre 1837, fut biffé le 2 septembre 1846). Marié en premières noces à Victoire Thérèse Demarest ou Dumarest (dont il eut Héloïse Marguerite, future Mme Dejean), puis en secondes noces, à Paris le 19 juin 1832, avec Angélique Henriette Bouhon (1804-1838). Source : geneanet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Auteur : Montagny Fleury
Montagny Fleury (1760 - 1836)

Médailleur né le 4 février 1760 à Saint-Étienne, mort à Marseille en 1836. Membre d'une dynastie de graveurs, qui comprenait son père Jean Montagny, ses oncles Clément le vieux (1730-?) et Philibert (1732-?), son frère aîné Clément le jeune (1756-1810) et son propre fils Jean-Pierre (1789-1862). Fleury Montagny collabora avec plusieurs orfèvres parisiens, parmi lesquels J.-A. Basnier, G.-J.-A. Bompart, Ch.-D.-N. Martin, J.-P.-A. Dejean, P.-H. Favier, A. Thierry.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
médailleur signature
Auteur de la source figurée : Sanzio Raffaello , dit(e)
Sanzio Raffaello , dit(e) (1483 - 1520)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Calice en argent de style néo-Renaissance, à pied circulaire, nœud ovoïde, deux collerettes, fausse-coupe ajourée ; patène à ombilic saillant.

Catégoriesorfèvrerie
Structurespied, circulaire
Matériauxargent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, fondu
Mesuresh : 29.2
d : 8.7 (diamètre de la coupe)
d : 14.6 (diamètre du pied)
d : 15.9 (diamètre de la patène)
Iconographiesles Vertus théologales
ornementation, roseau, blé, raisin, palmette, coquille, feuille d'eau
IHS, coeur, clou, La couronne d'épines
Précision représentations

Cavet du pied : une croix et des roseaux noués. Talus : roseaux, épis, grappes de raisin et palmettes romaines. Nœud : coquilles, feuilles d'eau. Fausse-coupe : roseaux, épis et grappes entourant trois médaillons ovales horizontaux avec les Vertus théologales à mi-corps. Patène : monogramme IHS, cœur sacré et les trois clous dans la couronne d'épines.

Inscriptions & marquespoinçon de fabricant
garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
signature
Précision inscriptions

Poinçons sur le pied et la coupe. Poinçon de fabricant : M & D, une ancre, deux étoiles (losange vertical). Signature (sur les médaillons des Vertus) : MONTAGNY F.

Statut de la propriétépropriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda - Maisonnave Jean-Philippe