Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Saint-Sever
  • Commune Sarraziet
  • Emplacement dans l'édifice sacristie
  • Dénominations
    calice, patène
  • Numérotation artificielle
    1

Ensemble exécuté par l'orfèvre parisien Joseph Philippe Adolphe Dejean (poinçon en usage de 1846 à 1865) et offert en 1864 par l'empereur Napoléon III (ou plutôt par la Grande Aumônerie). Trois autres calices conservés à Malleret (Creuse), au couvent des carmes de Tours et à Neuvelle-lès-Voisey (Haute-Marne) présentent les mêmes figurations de la Trinité.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1864, porte la date
  • Lieu d'exécution
    Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Dejean Joseph Philippe Adolphe
      Dejean Joseph Philippe Adolphe

      Orfèvre parisien, né en 1808, fils de Ponce Dejean et d'Hélène Michaelis ; marié à Paris à Louise Pauline Baudinet, puis en secondes noces à Héloïse Marguerite Martin (morte à Paris le 22 novembre 1859), fille de l'orfèvre Charles Denis Noël Martin et de Thérèse Victoire Dumarest, dont il eut deux filles : Augustine Marie Cécile (1842), Mme Pierre Paul Leclerc, et Victoire Marie Emilie, en 1869 Mme Pierre Balvay. Dejean fut l'associé de son beau-père Charles Denis Noël Martin entre 1837 et 1846 (poinçon commun insculpé le 23 novembre 1837, biffé le 2 septembre 1846), puis travailla seul de 1846 à 1865 (insculpe un premier poinçon à son seul nom le 4 septembre 1846, puis un second en 1861).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      orfèvre signature
    • Personnalité :
      Napoléon III , dit(e) empereur des Français
      Napoléon III

      Président de la République française de 1848 à 1852, puis empereur des Français de 1852 à 1870.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      donateur

Pied circulaire à bord chantourné, nœud ovoïde, deux collerettes, fausse-coupe ajourée, coupe à lèvre évasée ; patène sans ombilic, à décor gravé. Les trois scènes évangéliques du pied, dont certains détails sont en haut relief, sont fondues ; les médaillons de la fausse-coupe sont estampés et repris au ciselé avec fonds amatis ; les armoiries impériales sur le pied sont estampées et rapportées par soudure. Les deux objets sont conservés dans une boîte de calice en forme de coffret à couvercle bombé, autrefois frappé aux armes impériales.

  • Catégories
    orfèvrerie
  • Structures
    • plan, circulaire
  • Matériaux
    • argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, estampage, fondu, gravé, doré
  • Mesures
    • h : 28 (hauteur du calice)
    • d : 9 (diamètre de la coupe du calice)
    • d : 15,5 (diamètre du pied du calice)
    • d : 15,1 (diamètre de la patène)
  • Iconographies
    • scène biblique, Adoration des bergers, Calvaire, Résurrection du Christ
    • Trinité
    • ornementation, blé, vigne, roseau, angelot, rai de coeur, entrelacs, tresse
    • IHS, coeur, croix, clou
  • Précision représentations

    Trois scènes de la vie du Christ dans des compartiments ovales verticaux sur le pied ; angelots jumelés alternant avec des cartouches à feuilles sur le cavet du pied ; les trois personnes de la Trinité dans des médaillons ovales horizontaux sur la fausse-coupe ; angelots isolés sur le nœud ; épis de blé, grappes de raisin et roseaux dans des compartiments à volutes, alternant avec les médaillons ou motifs du pied, du nœud et de la fausse-coupe ; entrelacs ou tresse (avec fleur dans l'œil de tresse) sur les collerettes, rais de cœur sur le ressaut du pied et au sommet du nœud. Monogramme IHS, croix, cœur et clous sur la patène.

  • Inscriptions & marques
    • garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
    • poinçon de fabricant
    • inscription concernant le donateur, gravé
    • armoiries, fondu, imprimé
  • Précision inscriptions

    Poinçons sur la coupe, la fausse-coupe et le pied du calice et sur la patène. Poinçon de fabricant : DEJEAN, une ancre en chef, une étoile en pointe (losange horizontal). Inscription concernant le donateur (gravée sur le bord du pied du calice) : Don de S.M. l'Empereur Napoléon III / 1864. Armoiries (sur le pied du calice, au-dessus de l'inscription précédente) : de l'empereur Napoléon III (aigle impériale, sceptre et main de justice, collier de la Légion d'honneur, manteau, couronne impériale). Trace des armoiries impériales (rapportées) sur la boîte de calice.

  • Précision état de conservation

    Métal oxydé.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2017 ; Dernière mise à jour en 2017
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice