Dossier IA17046694 | Réalisé par
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Blockhaus de la plage de la Grande Côte
Auteur
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Commune Saint-Palais-sur-Mer
  • Lieu-dit Plage de la Grande Côte
  • Adresse
  • Cadastre 2009 AX 21

La position de défense située sur la plage de la Grande Côte a été érigée par les troupes allemandes en 1943 dans le cadre de la mise en place du Mur de l'Atlantique. Le site choisi se trouvait à quelques mètres de la ligne du tramway forestier reliant la pointe de la Grande Côte à la pointe de la Coubre. A cet endroit, la ligne, utilisée par les Allemands pour acheminer le matériel nécessaire à la construction de la position, se rapprochait le plus du rivage. Repérée sous le nom de code Gamse-Gleiwitz et le numéro Gi 11, la position était l'une des plus importantes et des plus puissamment armées de la région de Royan, étant située à l'entrée de l'embouchure de la Gironde. La position a toutefois, semble-t-il, été épargnée en grande partie par les bombardements de 1945, comme le montre une vue aérienne.

A cette époque, et encore en 1950, la position apparaît prise dans une dune de sable, qui lui sert de protection naturelle, et même, pour les éléments les plus éloignés, enserrée dans la forêt qui borde la plage, de part et d'autre de l'ancienne ligne de tramway. Rapidement, le mouvement du trait de côte et de la dune va modifier en profondeur le paysage et bouleverser la situation des blockhaus abandonnés. En effet, dès 1957 et 1959, des vues aériennes montrent les éléments les plus proches du rivage déjà isolés au milieu de la plage. En 1970, un groupe de trois autres a été dégagé par la dune qui a reculé vers l'est sous les assauts du vent et du rivage dont la ligne a progressé vers les terres. Ce recul de la dune a entraîné celui de la forêt et le début de la disparition partielle du tracé de l'ancienne ligne de tramway, avalée par le sable de part et d'autre de la position.

Stabilisée au début des années 1980, l'évolution a ensuite repris de plus bel : à la fin des années 1980, l'ancienne ligne de tramway avait complètement disparu de part et d'autre de la position dont les éléments situés autrefois dans les bois se retrouvaient dès lors en limite de plage. En 2015, la quasi totalité des anciens blockhaus est désormais largement en dehors de la forêt, à flanc de dune pour quelques-uns, posés sur la plage pour la plupart où l'eau les envahit à marée haute.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1943, daté par travaux historiques

La position comprenait une vingtaine d'éléments : deux casemates de type H 669, un poste de goniomètre (outil de mesure et de repère pour la navigation) de type H 637, plusieurs abris de type H 621, 502, 501 et 1b563, et un grand nombre d'éléments de tir Ringstand H 58c et de tobrouks doubles R69.

Les blockhaus posés sur la plage sont reliés par une ligne horizontale blanche appelée "L'horizon inversé", oeuvre contemporaine de l'artiste Thierry Montoy.

  • Murs
    • béton
  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Bibliographie

  • Gourmelon, Gwenaëlle. Inventaire des vestiges du Mur de l'Atlantique en Charente-Maritime, association Estuarium, 1998-1999.

Documents figurés

  • Vues aériennes depuis 1920 sur le site internet de l'IGN www.geoportail.gouv.fr.

Date d'enquête 2015 ; Dernière mise à jour en 2015
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers