Logo ={0} - Retour à l'accueil

Batterie des Arros

Dossier IA33003896 réalisé en 2012

Fiche

Précision dénominationStutzpunkt 307 Reichenberg
Parties constituantes non étudiéesblockhaus, casemate, infirmerie, édifice logistique, magasin de munitions, poste d'observation
Dénominationsouvrage fortifié
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive gauche)
AdresseCommune : Le Verdon-sur-Mer
Lieu-dit : les Arros
Cadastre : 2013 BM 14

Point d'appui allemand (Gi307 Reichenberg) occupé par la Kriegsmarine, la batterie des Arros avait pour objectif de barrer l'approche de l'estuaire de la Gironde. Les différents éléments qui la composent ont été construits dans le cadre des ouvrages du Mur de l'Atlantique entre 1941 et 1943.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Todt Fritz
Auteur : Speer Albert

Le site s’étend sur dix hectares et est composé de 20 bunkers :

-4 casemates M270 pour canon de 164 mm 7

-2 H670 pour canon de 75 mm

-6 abris H621 et H6222

-soutes à munitions M1451

-poste de direction de tir M 157 à trois niveaux d’observation

-2 M151

-1 V148 intendance

-1 réserve d’eau de 10000 m2 1B/564

-1 FL277, abri à projecteur de 160 mm

-1 radar SEETAKT

-1 infirmerie M159.

Ces dispositifs étaient complétés par un village avec de nombreux baraquements, mess, cuisines, salle de cinéma, bloc sanitaire, logement officiers et sous-officiers, abris pour groupes électrogènes, ateliers pour pièces détachées, etc.

Ces éléments, quoique ensablés, envahis par la végétation et squattés, conservent des installations permettant de mieux en comprendre le fonctionnement : caponnières et créneaux de tirs, systèmes d'aération, portes blindées, tobrouk, revêtement intérieur avec fibrociment, amiante et peinture hydrofuge, câblage, lits repliables...

Mursbéton béton armé
État de conservationenvahi par la végétation, mauvais état, menacé
Statut de la propriétépropriété publique (?)
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Steimer Claire