Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bac et passage d'eau de Port-d'Envaux

Dossier IA17050906 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénominationpassage d'eau
AppellationsBac de Port-d'Envaux
Dénominationsbac
Aire d'étude et cantonVallée de la Charente - cantons du département 17
AdresseCommune : Port-d'Envaux
AdresseCommune : Taillebourg

Ce passage sur le chemin de Coulonges à Port-d'Envaux ne figure pas sur la Carte du 49e quaré de la généralle des costes du Bas-Poitou, pais d'Aunis et Saintonge, levée en 1704 par Claude Masse. Pourtant, en 1684, le sieur de Faye, seigneur de Panlois et La Tour, se désiste en faveur du seigneur de Taillebourg, de sa prétention du bac et passage au Port-d'Envaux.

En 1838, l'entrepreneur Courtin est chargé de construire une chaussée, rive droite, entre le hameau de la Brossardière et le passage d'eau. Jusqu'alors, plusieurs sentiers étaient tracés dans la prairie appartenant à plusieurs propriétaires qui s'opposent à cet usage. Le terrain est acquis par l'administration des Ponts et Chaussées pour l'établissement d'un chemin public de 560 mètres de longueur et de 6 mètres de largeur, bordé par des fossés. Le terrain glaiseux et sans consistance oblige à empierrer ce chemin. Au droit du chemin de halage, des passerelles en pierre sont jetées sur les fossés.

En 1839, trois bateaux - un gabarot, un gaillon et un batelet - desservent ce passage qui est mentionné sur la carte d'Etat-major levée en 1866. Il est affermé pour la somme annuelle de 325 francs, ce qui le place dans les passages d'intérêt local. En 1888, ce passage est équipé d'un bac "passe-cheval", de 10 mètres sur 2,90 mètres et 0,50 mètre de hauteur, appartenant à l'Etat et prêté au département, et par un batelet appartenant au fermier. Les rampes d'accès sont dites bien entretenues et ce passage est interdit dès que les eaux sortent du lit. Une cale de carénage touche le passage, ce qui empêche de le délimiter par une borne.

Placé sur un chemin de grande communication, il est géré par le département, conformément à l'article 46 de la loi du 10 août 1871 relatives aux compétences des conseils généraux, et est affermé par lui. En 1883, une subvention est demandée au département pour la construction d'un bac passe-cheval dont l'utilité est reconnue.

La mise en circulation du pont mobile de Taillebourg, en 1891, entraîne la remise en question du bien fondé de l'existence de ce passage situé à 4 kilomètres seulement en aval, mais il apparaît que sa suppression serait préjudiciable pour les communes de Port-d'Envaux, Crazannes, Saint-Savinien et Taillebourg. Le passage de bac de Port-d'Envaux n'est finalement supprimé qu'en 1969.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Sur la rive gauche, au sud du port, subsiste la cale d'embarquement du bac perpendiculaire au lit du fleuve. Elle est encadrée par deux murs de soutènement en moellon, couronnés d'un rang de pierre de taille et présentant un fruit. En face, sur la rive droite, la cale est moins bien conservée, mais cependant toujours visible.

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1838, 27 avril : devis supplémentaire des ouvrages à exécuter pour la construction d'une chaussée empierrée entre le hameau de la Brossardière et le passage d'eau de Port-d'Envaux, par l'ingénieur Chalumeau.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : S 6549
  • 1888, 4 octobre : procès-verbal de visite du passage de Port-d'Envaux.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : S 721
Documents figurés
  • Plans des quais de Port-d'Envaux, par le conducteur des ponts-et-chaussées, le 15 mars 1869.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : S 11785
Bibliographie
  • GAUTIER, M.-A., Statistique du département de la Charente-Inférieure. La Rochelle, 1839.

    p. 178-179
  • Rapports et délibérations ; Conseil général de la Charente-Inférieure, session d'août 1890. La Rochelle : E. Martin, 1890.

    p. 87-88
  • Rapports et délibérations, Conseil général de la Charente-Inférieure, session d'août 1883.

    p. 45
  • Tortat, Gaston. Répertoire des titres du Comté de Taillebourg (1100-1758). Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, t. XXIX, 1900.

    p. 352

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Moisdon Pascale - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.