Logo ={0} - Retour à l'accueil

Autel (maître-autel), tabernacle et retable

Dossier IM17003380 réalisé en 1995

Fiche

Dénominationsautel, tabernacle, retable
Aire d'étude et cantonCourçon
AdresseCommune : Taugon
Emplacement dans l'édificeChoeur, contre le mur de chevet.

Cet ensemble a vraisemblablement été réalisé à deux époques différentes. Le tabernacle et le retable sont les parties les plus anciennes, probablement de la seconde moitié du 17e siècle. Lors de la visite de l'église de Taugon le 22 mai 1707, l'évêque de La Rochelle note la présence du grand autel "décemment orné", avec un tabernacle "demi peint et demi doré, doublé par le dedans". Le décor peint et doré du tabernacle et du retable est repris en 1829 par Mongis le jeune, doreur et peintre (connu, entre autres, pour intervenir à la même époque à la chapelle de l'hôpital Saint-Louis de La Rochelle). L'autel présente sur le dessus une inscription indiquant qu'il a été exécuté en 1833. Une carte postale réalisée vers 1910 montre qu'à cette époque, et avant la reprise du décor peint de l'ensemble du choeur, les niches abritant les statues étaient entourées de draperies peintes. Il semble aussi que le médaillon central de la façade de l'autel était orné d'un bas-relief dont le motif peint actuel reprend la forme et le sujet. La carte postale laisse par ailleurs entrevoir le tableau qui occupait le centre du retable, depuis lors disparu. Elle montre aussi qu'au-dessus du tabernacle était posée la statue du Sacré-Coeur de Jésus aujourd'hui placée dans la chapelle latérale nord de l'église.

Période(s)Principale : 2e moitié 17e siècle, 2e quart 19e siècle
Dates1833, porte la date
Auteur(s)Auteur : Mongis restaurateur attribution par source

Occupant tout le mur du chevet, au fond du choeur, cet ensemble comprend un autel (ancien maître-autel), surmonté d'un tabernacle à ailes, et derrière lequel s'élève un retable. L'autel est à élévation trapézoïdale. Il repose sur un degré en bois marqueté. Sa façade est ornée d'un décor rapporté. Au-dessus de lui, le tabernacle, de plan trapézoïdal, et disposé sur deux gradins, est flanqué d'ailes. Son décor en bas-relief est sculpté dans la masse. Enfin, le retable présente trois travées rythmées par quatre colonnes. Les deux ailes sont pourvues d'une niche chacune. Le tout est bois peint en faux marbre, avec un décor doré.

Catégoriesmenuiserie, sculpture
Matériauxbois, taillé, peint, faux marbre, doré, décor rapporté, décor en bas relief, décor rapporté
Mesuresh : 92.0 cm
l : 227.0 cm
Précision dimensions

Dimensions de l'autel seul. Tabernacle : h = 70 cm.

Iconographiessaint Paul
saint Pierre
Vierge
saint Jean
guirlande
agneau mystique
rinceau
colonne torse
pot à feu
ange
laurier
cuir découpé
Précision représentations

La façade de l'autel est ornée de guirlandes végétales (motifs rapportés) et, en son centre, d'un Sacré-Coeur glorieux (décor peint). Les gradins et la base du tabernacle et de ses ailes présentent des rinceaux végétaux. Le tabernacle et ses ailes sont scandés par six colonnes torses, au-dessus desquelles s'élèvent des pots à feu. Des frontons couronnent les ailes. Au-dessus d'une tête d'ange, la porte du tabernacle présente un Agneau mystique. Les ailes, terminées par des ailerons à volutes, sont ornées de personnages en pied, entre des guirlandes de fleurs : à gauche, saint Pierre et, à droite, saint Paul. La Vierge et un homme (saint Jean ?) sont représentés de profil dans les médaillons qui marquent les côtés du tabernacle.

Le retable présente un décor tout aussi riche, notamment en partie supérieure. Des rinceaux végétaux soulignent l'entablement des ailes et l'arc, segmentaire, de la travée centrale. Des fleurs (roses, marguerites) ornent le cadre central dont le tableau d'origine a disparu. Le couronnement central, à volutes, comprend aussi un décor végétal ainsi que deux anges, de part et d'autre d'un médaillon sur lequel on lit le monogramme du Christ "IHS". Deux pots à feu encadrent le tout. Enfin, les deux niches qui reçoivent les statues de saint Pierre et saint Paul, présentent le même décor : rouleau d'archivolte en guirlande de lauriers, coquille au cul-de-four, médaillon dans un cartouche à cuir découpé.

Inscriptions & marquesdate, peint
Précision inscriptions

Sur le dessus de l'autel, est peinte cette inscription : "fait en MDCCCXXXIII".

État de conservationmanque
partie remplacée
Précision état de conservation

Le tableau d'autel a disparu et a été remplacé par un bas-relief. Le panneau central de l'autel a également disparu et a été remplacé par un décor peint.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1964/05/08
Précisions sur la protection

Seul est classé le tabernacle (dénommé retable dans la fiche de protection).

Annexes

  • Devis pour la restauration du choeur de l'église de Taugon, par Mongis le jeune, doreur et peintre (Arch. dép. Charente-Maritime, E dépôt 112/471, 2 M 1).

    Le retable du grand autel sera peint, décoré de différents marbres faux bois et vernis, et tous les ornements en sculpture seront dorés excepté le cartel et les vases de dessus l’entablement qui seront bronzés ou en différentes couleurs. Le grand cadre sera doré en entier et le grand tableau sera verni. Le tabernacle et les acôtés, avec l’exposition, les gradins, chandelier et la croix seront redorés et rechampis en blanc. Les niches, les ornements seront dorés, les fonds en marbre et les statues en blanc ou dans leur couleur naturelle. Les stalles du sanctuaire seront peints en faux bois. Les tillis de l’église seront peints en gris à l’huile et celui du sanctuaire en bleu. La chaire à prêcher sera peinte en bois d’acajou. La sainte table ou appui de communion sera en noir au vernis. Les deux autels collatéraux seront repeints, les tableaux vernis et les cadres en couleur acajou. Le montant du devis s'élève à 1350 francs.

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1816-1837 : réparations aux églises et presbytères de Taugon et La Ronde.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : E dépôt 112/471, archives communales de Taugon, 2 M 1
Bibliographie
  • Even, Pascal. Ed. Les procès-verbaux des visites pastorales des paroisses d'Aunis sous l'épiscopat d'Etienne de Champflour (1703-1723). Deuxième partie. Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, t. 58, 2005.

    p. 224-225
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Centre vendéen de recherches historiques (c) Centre vendéen de recherches historiques - Allard Thierry - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur du patrimoine, directeur du Centre vendéen de recherches historiques.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.