Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Autel (éléments de chaire à prêcher en remploi)

Dossier IM40008578 réalisé en 2021

Fiche

Dénominationsautel, chaire à prêcher
Aire d'étude et cantonGeaune
AdresseCommune : Geaune
Emplacement dans l'édificechœur

Les archives paroissiales font état d'un accident survenu en 1857, date à laquelle l'humidité excessive régnant dans l'édifice fit se détacher "l'entablement de l'église", écrasant dans sa chute la chaire à prêcher (et plusieurs tableaux du chemin de croix). Les ressources de la fabrique ne permirent pas dans l'immédiat le remplacement du meuble. Quelques années plus tard fut installée une chaire censée provenir "de l'église de Montereau", sans plus de précision. Si le lieu de provenance est indécis - s'agit-il de Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), de Montereau-sur-le-Jard (également en Seine-et-Marne) ou de Montereau (Loiret) ? -, les circonstances de cette arrivée sont plus obscures encore (le don d'un particulier originaire de l’Île-de-France ?). Le meuble, visible sur des cartes postales anciennes, est mentionné sous le n° 132 dans l'inventaire de février 1906 : "Chaire avec abat-voix, bois peint, scellée au mur".

Dans les années 1980, la chaire est déposée et les trois reliefs de sa cuve remployés dans le décor d'un nouveau maître-autel, destiné à la célébration de la messe "face au peuple" préconisée par le concile Vatican II. Les autres éléments de la chaire (abat-voix, dorsal, escalier) n'ont pas été conservés.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle

Autel-tombeau droit à bâti-cadre moderne en bois teinté faux chêne, avec table à profil mouluré en talon droit ; sur la face, trois panneaux encastrés en remploi, en chêne teinté et ciré, avec reliefs rapportés.

Catégoriesmenuiserie, sculpture
Structuresplan, rectangulaire élévation, droit
Matériauxchêne, mouluré, décor en bas relief, décor rapporté, ciré
Mesuresh : 94.5
la : 114.0
pr : 85.0
Iconographiesles Vertus théologales
ornementation, arc architectural, colonnette
Précision représentations

La face du meuble est scandée par trois arcs brisés trilobés, sur colonnettes à chapiteau feuillagé, abritant des bas-reliefs rapportés représentant les Vertus théologales : de gauche à droite, l'Espérance avec une ancre, la Foi avec une croix, la Charité avec un cœur enflammé.

État de conservationremontage
élément
partie en remploi
Précision état de conservation

Le bâti du meuble et la table sont modernes ; les trois panneaux de la face sont des remplois de la cuve de l'ancienne chaire à prêcher.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 février 1906.

    N° 159. Archives départementales des Landes, Mont-de-Marsan : 70 V 133/9
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe