Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Conseil départemental de la Gironde

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
  • Hydrographies la Gironde
  • Commune Saint-Vivien-de-Médoc
  • Adresse 23 rue des Mimosas
  • Cadastre 2014 D3 1628

Le tronçon de voie ferrée Lesparre-Soulac, desservant Saint-Vivien, est ouvert le 1er août 1874. D'après les augmentations-diminutions des matrices cadastrales, la gare est construite en 1874 (parcelle D607).

La gare n'est plus desservie depuis les années 1980. Elle a été vendue en 1993 : il s'agit aujourd'hui d'une propriété privée transformée en habitation.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle

Située à distance du village, le long de la voie ferrée et de la route départementale menant au Verdon-sur-Mer, la gare est un bâtiment à étage carré, présentant une façade à deux travées. Elle est encadrée de part et d'autre par deux annexes en rez-de-chaussée.

Les baies sont en arcs segmentaires avec agrafes.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré, en rez-de-chaussée
  • Couvrements
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Bibliographie

  • CHANUC, Lucien. Un centenaire : le chemin de fer du Médoc. Bordeaux, 1973.

Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2014
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Conseil départemental de la Gironde