Copyright
  • (c) Conseil départemental de la Gironde
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
  • Commune Jau-Dignac-et-Loirac
  • Lieu-dit le Centre
  • Adresse 1 chemin du Gadet
  • Cadastre 2013 B5 864
  • Dénominations
    école
  • Genre
    de garçons
  • Parties constituantes non étudiées
    puits, cour

Une école de garçons existe dans les années 1860 dans le hameau de Semensan : la maison est alors en mauvais état et le logement de l'instituteur y est devenu inhabitable. Des travaux y sont nécessaires. Deux solutions sont étudiées à partir de 1864 par le conseil municipal : agrandir le bâtiment existant ou bien construire une nouvelle école de garçons au Centre, près de l'église.

A partir de 1877-1878, la question est tranchée et la commune recherche un emplacement pour la construction de la nouvelle école. Des plans sont dressés par l'architecte Edouard Bonnore et un terrain est acquis en 1879 de M. Dejeans, localisé au nord du village, à l'angle de deux voies de communication. Les travaux sont conduits sous la direction d'Edouard Bonnore par M. Courroux, charpentier et M. Cité, entrepreneur à Vensac.

Des travaux sont réalisés en 1886 au niveau des toitures. Une pompe en fonte pour le puits est placée en 1884.

En 1892, la clôture de la cour est réalisée.

Des réparations et des travaux sont nécessaires en 1905-1906 : ils sont réalisés sous la conduide de l'architecte Nieudan.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1879, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur : entrepreneur attribution par source
    • Auteur : architecte attribution par source
    • Auteur :
      Bonnore Jean-Édouard
      Bonnore Jean-Édouard

      FERET Edouard, Statistique générale de la Gironde, Personnalités et notables girondins. De l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, Bordeaux, 1889, p. 82 :

      "BONNORE (Jean-Edouard)

      Architecte, né à Lesparre (Gir.) le 19 octobre 1820. Élève de Jules Bouchet à Paris, sous le patronage de Visconti, archit. Fixé à Lesparre en 1852, architecte de l’arrondissement et de la ville de Lesparre, du lazaret de Trompeloup ; a été membre correspondant de la commission des monuments historiques de la Gironde. A fait édifier ou restaurer dans les arrondissements de Lesparre, de Blaye et de Libourne 24 églises dont 18 neuves ; ce sont celles de Lesparre, Carcans, Vendays, St-Vivien (les nefs, l’abside et le clocher, monument historique de 1re classe, vient d’être reconstruite, sous la direction de M. Bonnore, aux frais de l’Etat) ; Verdon, Talais, Grayan, Naujac, Ordonnac, Potensac, St-Girons, Pugnac, Saugon, Donnezac, St-Androny, St-Caprais, Néac, St-Christoly-de-Médoc (façade principale, monument historique). Nous pourrions énumérer plus de vingt mairies, écoles ou presbytères et un grand nombre de maisons bourgeoises ou châteaux parmi lesquels nous citerons : le château de Sipian, à Valeyrac (V. son dessin, tome II, p. 511) ; château du Port, à M. Eycart de Morin, à St-Vivien ; château de P. Bert, à Talais ; château Troussas, à M. Ph. Brannens, à Valeyrac. Citons encore le portail du cimetière de St-Estèphe et les plans d’un nouveau lazaret projeté à Padarnac, etc. Auteur de : Quatre vues pittoresques de la vieille église de Soulac, avec notice descriptive et hist., Bx, s. d., in-f°, 2pp. de texte et 4 lith."

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

L'ancienne école est composée d'un bâtiment principal à étage abritant le logement de l’instituteur et d'un bâtiment en rez-de-chaussée, dans le prolongement, abritant les salles de classe. Le gros-œuvre est recouvert d'un enduit et la pierre de taille est utilisée pour les encadrements des baies, les pilastres d'angle, les bandeaux et jambes à bossage.

Les façades sont orientées au sud-est : celle du logement est rythmée de 4 travées. Des tables décoratives séparent les deux niveaux. Les baies de l'étage, à chambranle mouluré à crossettes, sont sommées d'une corniche. Un couronnement en pierre de taille est formé d'une table décorative encadrée de volutes rentrantes et surmontée d'un fronton triangulaire interrompu par une niche à colonnettes, elle-même surmontée d'un fronton triangulaire avec une boule en amortissement. Le pignon sud présente 3 travées : certaines ouvertures sont aveugles. Deux fenêtres de l'étage sont couronnées de frontons triangulaires avec motifs de disques ; une fenêtre éclaire les combles : elle est ornée de volutes et surmontée d'un fronton triangulaire.

La salle de classe en rez-de-chaussée est percée de 3 fenêtres à traverse et meneau. Un préau prolonge le bâtiment au nord.

  • Murs
    • calcaire enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • fronton, pilastre, volute, cercle

Documents d'archives

  • Réparation aux communaux, 1906.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1959
  • Travaux aux bâtiments communaux, 1906.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1960
  • Construction de l'école des garçons, 1880.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1963
  • Installation d'une pompe borne monumentale au puits de l'école des garçons, 1884.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1963
  • Création d'une école de garçons, 24 mai 1870.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1860-1875. 1D3
  • Recherche d'un emplacement pour l'école des garçons, 4 février 1877.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Construction de la maison d'école au bourg, 11 août 1878.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Choix du terrain pour construire une école, 15 août 1878.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Plan et devis pour la nouvelle école de garçons, 18 mai 1879.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Construction de l'école de garçons.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Devis pour les travaux de l'école des garçons, 18 octobre 1886.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Clôture de l'école des garçons, 19 janvier 1892.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4

Bibliographie

  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 57-59

Annexes

  • Documentation sur les écoles de Jau-Dignac-et-Loirac
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Conseil départemental de la Gironde
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel