Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien prieuré, aujourd'hui maisons

Dossier IA86010361 réalisé en 1976

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescour, jardin, garage, mur de clôture
Dénominationsprieuré
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Jouhet
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 2, 4, 6, 8 rue de l'
Eglise
Cadastre : 1840 H3 761, 764, 765 ; 1943 H3 457, 458, 673 ; 2016 H3 672, 673, 844-846, 848

Les bâtiments dépendant du prieuré sont adjugés comme biens nationaux aux sieurs Suire et Moreau le 5 janvier 1793.

Sur le cadastre de 1840, la maison aujourd'hui cadastrée H3 672 n'est pas construite. La maison située le plus près de l'église, aujourd'hui cadastrée H3 673, est figurée en 1840 (parcelle H3 765) comme isolée et dépendant des bâtiments situés le plus à l'est, aujourd'hui H3 848. Le registre des augmentations et diminutions du cadastre indique l'agrandissement de cette maison cadastrée H3 765 par Jean-Baptiste Piaud [sic] en 1865. Jean Piault agrandit en 1870 agrandit la même maison.

La partie située la plus près de l'église (parcelle H3 673) est indiquée comme maison du fermier sur un plan de 1853. Elle est toujours séparée de l'ensemble des bâtiments de l'ancien prieuré, représenté uniquement par le premier bâtiment. La configuration est identique sur un plan de 1857, où les bâtiments adossés, figurés plus en détail, sont indiqués comme appartenant à M. et Mme Suire. En 1856, le même Joseph Suire, charpentier, fait des travaux dans sa boutique (parcelle H3 764) qui entraînent une augmentation de son imposition. Dans les années 1860, M. Suire est fermier du bac de Jouhet.

En 1884, Pain-Ledoux agrandissent la maison située sur cette même parcelle H3 764.

Seule une partie en saillie au sud de la maison aujourd'hui cadastrée H3 644 pourrait être ancienne et témoigner de la persistance de bâtiments de l'ancien prieuré dans le bâti actuel très remanié.

Léon Mazereau, tailleur de pierre et auteur du monument aux morts, habitait dans la maison cadastrée H3 848.

Au milieu du 20e siècle, des épiceries occupaient le rez-de-chaussée des maisons cadastrées H3 846 et H3 848.

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : Mazereau Léon
Mazereau Léon

Entrepreneur à Jouhet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
habitant célèbre attribution par tradition orale

L'ensemble est aujourd'hui partagé en quatre parcelles avec une façade orientée vers l'ouest (soit du sud vers le nord H3 673, 672, 846 et 844) et une orientée vers le sud (H3 848), qui abrite la bibliothèque. Toutes les façades sont en bord de voirie et toutes les maisons sont à étage et comble à surcroît. A noter la présence d'une lucarne pendante sur la façade occidentale de la maison cadastrée H3 673.

Sur le cadastre de 1840, la partie la plus au sud de la maison aujourd'hui cadastrée H3 673 est isolée. Les maisons cadastrées H3 673 et 672 sont couvertes de tuiles mécaniques. Le pignon sud est couvert avec une rive de toit, les autres pignons sont découverts. Les maisons cadastrées H3 846 et 844 sont couvertes de tuiles plates. A part la partie sud de la maison aujourd'hui cadastrée H3 844, toutes les élévations sont couvertes d'enduit. Seule la maison cadastrée H3 672 s'organise avec une travée constituée d'une porte au rez-de-chaussée, d'une fenêtre à l'étage et d'un jour dans le comble à surcroît.

Le jardin de la maison H3 844 est clôturé à l'ouest par un muré en moellons enduits.

L'ensemble est très remanié.

Murspierre moellon enduit partiel
Toittuile plate, tuile plate mécanique, ciment en couverture
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans pignon découvert
Typologieslogement sans travée ; logement à porte latérale ; logement à porte centrale ; logement à 1 travée ; logement en bord de rue
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété privée
propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Jouhet, cadastre, tableau des propriétaires, augmentations et diminutions 1847-1899.

    4 P 2399 : tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance : sections A-H4. .

    4 P 2400-2403 : matrice des propriétés foncières

    4 P 2400 : folios 1-460, table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1847-1870).

    4 P 2401 : folios 461-876.

    4 P 2402 : folios 877-1038, Augmentations et diminutions (1872-1914).

    4 P 2403 : matrice des propriétés bâties : cases 1-224 ; table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1883-1899).

    4 P 4043 : matrice des propriétés bâties (minute) : cases 1-211 ; table alphabétique des propriétaires1911-1942.

    4 P 4044-4045 : matrice des propriétés non bâties (minute) 1913-1942 ; matrice des propriétés foncières.

    4 P 4044 : folios 1-500 ; table alphabétique des propriétaires ; augmentations et diminutions (1914-1942).

    4 P 4045 : Folios 501-793.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 2399-2403 ; 4 P 4043-4045
  • Adjudication de Biens nationaux sur la commune de Jouhet.

    1791, 31 janvier : les prés Barrault, relevant de l'abbaye de Saint-Savin, au Sr Butaud.

    1791, 7 février : pièces de vigne touchant au chemin de Jouhet à Pouyoux, dépendant de la cure de Jouhet, aux Srs Suire et Messenet.

    1791, 7 février : pièces de terre et vigne touchant au chemin de Jouhet à Pouyoux ; pièce de terre située à la Salpétrière, dépendant de la cure de Jouhet, au Sr Moreau.

    1791, 7 février : pièces de terre dépendant de la cure de Jouhet, au Sr Doreau [doublon avec erreur de nom par rapport à la fiche précédente ?].

    1791, 7 février : pièces de terre situées dans les Bordes et à la Font-Bertin touchant au chemin de Jouhet à Peufavard, dépendant de la cure de Jouhet, au Sr Gardenaux.

    1791, 21 mars : métairie et dépendances au lieu de la Ferrandière et trois étangs, relevant de l'abbaye de Saint-Savin, au Sr Duhautboutet.

    1791, 2 mai : maison de la Ferrandière et de ses dépendances, relevant de l'abbaye de Saint-Savin, au Sr Butaud.

    1791, 16 août : trois étangs appelés des Bois et de l'étang de Brossezioux, dépendant de l'abbaye de Saint-Savin, au Sr Véras.

    1792, 26 mai : grange touchant au chemin de la Contour à la maison presbytérale, à droite, dépendant de la cure de Jouhet, au Sr Huguet.

    1792, 26 mai : pièce de terre située au lieu de Château-Gaillard, touchant au chemin de la Cadrie à Morteroux, dépendant de la cure de Jouhet, au Sr Chaboisseaux.

    1793, 5 janvier : bâtiments anciens et partie dépendant du prieuré de Jouhet aux sieurs Suire et Moreau.

    An III, 18 thermidor (1795, 5 août) : trois étangs [dont l'étang de Brossezioux déjà adjugé en 1791], dépendant de l'abbaye de Saint-Savin, au Sr Duguet.

    An IV, 14 thermidor (1791, 1er août) : presbytère de Jouhet et une pièce de terre dépendant de la cure de Jouhet, au citoyen Louis Lebeau.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 1 Q 1270
Documents figurés
  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4P 4990 à 4998
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Reix [Jean Baptiste] Florentin
Reix [Jean Baptiste] Florentin ( - 11/08/1983)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.