Ancien cimetière de Dignac, puis place publique
Copyright
  • (c) Conseil départemental de la Gironde
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
  • Commune Jau-Dignac-et-Loirac
  • Lieu-dit Dignac
  • Adresse chemin de Dignac
  • Cadastre 2013 B1 199  ; 1833 B1 157
  • Dénominations
    cimetière
  • Destinations
    place

Le cimetière de Dignac s'est développé autour de l'église de Dignac attestée dès le 12e siècle. Il correspond à la parcelle 157 de la section B sur le plan cadastral de 1833.

Selon les visites pastorales réalisées au 18e siècle, le cimetière est au bord de l'église, entouré de murailles. Il n'y a pas de porte ni de grille à l'entrée et une croix est signalée sur le mur ouest.

La nouvelle église du centre est achevée entre 1844 et 1846. Par décret du 25 mars 1850, elle est érigée en succursale ; par décret du 22 septembre 1850, Jau et Dignac sont désignées chapelles de secours. puis les églises de Jau et de Dignac sont supprimées par décret du 21 juin 1851. La Commission des Monuments historiques en permet la démolition le 3 janvier 1854. Dès cette époque, un terrain est dévolu au nouveau cimetière au Centre.

Celui de Dignac, comme ceux de Loirac et de Jau, sont abandonnés. En 1865, les murs en mauvais état sont reconstruits en l’honneur des "défunts et (du) souvenir religieux que l’on conserve d’eux". En 1869, le conseil municipal fait état d’un cimetière très mal entretenu et souhaite procéder à sa réhabilitation. Des sources de 1895 et de 1907 évoquent une nouvelle fois le mauvais état du cimetière : des concessions perpétuelles sont ainsi transférées au cimetière du Centre.

En 1912, un projet d’aménagement de l'ancien cimetière en place publique voit le jour. A la demande des habitants, le maire fait dresser par l'architecte Gustave Nieudan un plan. Le procès verbal d'adjudication des travaux aux entrepreneurs Pierre Hosteing et François Rigaud a lieu le 22 décembre 1912 et celui de la réception définitive le 15 mars 1914.

L'ancien cimetière de Dignac a été nivelé. Son emprise est encore lisible, délimitée par un muret.

  • État de conservation
    détruit

Documents d'archives

  • Projet de transformation et d’appropriation du terre plein constituant autrefois l’ancien cimetière de Dignac en carrefour place publique, 30 mars 1912.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1965
  • Procès verbal d’adjudication des travaux à exécuter pour la transformation de l’ancien cimetière de Dignac en place publique, 22 décembre 1912.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1965
  • Certificat de réception définitive des travaux de transformation et d’aménagement de l’ancien cimetière en place publique. Adjudication du 22 décembre 1912, 15 mars 1914.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1965
  • Fermeture des anciens cimetières, 9 février 1865.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3
  • Cahier des charges de la clôture des cimetières, 13 juin 1875.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
  • Nivellement du cimetière de Dignac. Démolition et reconstruction des murs, 10 août 1869.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal (non coté)
  • État du cimetière de Dignac, 5 mai 1895.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal (non coté)
  • État du cimetière de Dignac, 10 novembre 1907.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municipal (non coté)

Documents figurés

  • Plan cadastral napoléonien, 1833.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : 3 P 208
    section B

Annexes

  • Documentation complémentaire
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Conseil départemental de la Gironde
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel