Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien Château Canteloup, actuelle mairie

Dossier IA33008602 inclus dans Hameau de Canteloup réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationchâteau viticole
AppellationsCanteloup
Destinationsmairie
Parties constituantes non étudiéeschai, cuvage, hangar agricole
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographiesla Gironde
AdresseCommune : Saint-Estèphe
Lieu-dit : Canteloup
Cadastre : 1825 A4 1308 ; 2015 OA 1594

D'après l'édition de 1908 de l'ouvrage de Cocks et Féret, ce cru a été créé par le cardinal Arnaud de Canteloup, archevêque de Bordeaux, en 1305.

Un bâtiment figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825. Les dépendances sont peut-être plus anciennes mais très remaniées pour abriter les locaux techniques de la mairie.

Le château est reconstruit dans la 2e moitié du 19e siècle, peut-être vers 1878-1879 : à ces dates, les augmentations et diminutions du cadastre indiquent pour le compte de Bert, une maison convertie en bâtiment rural (parcelle A1308) et une construction nouvelle de maison (parcelle A1310). L'édition de 1874 de l'ouvrage de Cocks et Féret indique que le Dr Bert produit 65 tonneaux "A Canteloup".

Le château Canteloup est vendu au tribunal de Lesparre en janvier 1897 (Cocks, 1898).

Au début du 20e siècle, les propriétaires sont les belges Léon et Jules Hye de Crom, négociants à Bordeaux et à Gand.

En 1958, le château est converti en mairie.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

La maison à étage présente une façade tournée à l'est, composée de 7 travées. Le rez-de-chaussée est traité en bossage avec des fenêtres à encadrements moulurés ; l'étage est enduit et marqué en son centre d'une porte-fenêtre avec balcon.

Les bâtiments de dépendance se trouvent au nord.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans croupe
Techniquesferronnerie
Précision représentations

Ferronneries du balcon.

Estuaire

TRAVEE7
FORBAIEchambranle mouluré (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUEen alignement
POSPARCen retrait
POSTOPOterrasse intermédiaire
ORIENTest
VUEvue étendue
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et Fils, 1874 (3e édition).

    p. 175
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

    p. 224
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1908, enrichie de 700 vues de châteaux viticoles (8e édition).

    p. 188
  • GUILLIER Henry. Les grands vins de la Gironde illustrés. Libourne-Bordeaux, s.d. [vers 1910].

    planche 60
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire