Logo ={0} - Retour à l'accueil

Abbatiale Saint-Étienne actuellement église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA19006501 réalisé en 2011
Genrede cisterciens
Précision dénominationéglise abbatiale
VocablesSaint-Etienne, Notre-Dame
Destinationséglise paroissiale
Dénominationsabbaye
Aire d'étude et cantonLimousin - Midi Corrézien
AdresseCommune : Aubazine
Cadastre : 2014 B01 62

La communauté monastique d’Aubazines existait avant 1127, régie par un ermite venu des confins de l’Auvergne pour s’installer près de Vergonzac, le bienheureux Étienne de Vielzot. Celui-ci la soumit en 1142 à la règle de saint Benoît avant de la rattacher à l’ordre de Cîteaux en 1147. Le premier abbé mourut en 1158, non sans avoir initié la reconstruction de son monastère : en 1156, des matériaux étaient rassemblés à cette fin, et la première pierre de l’église fut bénie en avril 1157 par l’évêque de Limoges Géraud, en présence du maître d’œuvre qui avait déjà procédé aux fondations. L’abbatiale a été conçue sur un plan particulièrement ambitieux, atteignant une longueur de soixante mètres à l'origine, ce qu’ont révélé les fouilles archéologiques effectuées dans les années 1960. Seules en subsistent les trois premières depuis le transept car les suivantes, qui menaçaient ruine, furent démolies en 1757. Une nouvelle façade-écran à la mode du temps vint alors fermer les parties conservées.

L’histoire d’Aubazine est bien documentée, notamment par la Vita du fondateur, rédigée moins de vingt ans après sa mort, et par le cartulaire du 12e siècle de l’abbaye publié par Bernadette Barrière. Des repères se rapportent en outre à la chronologie du chantier médiéval : une inscription découverte par l’abbé Poulbrière atteste la consécration d’un autel situé au bras nord du transept en 1176 ; est également signalée la consécration par Guarin de Gallardon, archevêque de Bourges de 1174 à 1179, d’autres autels placés du côté sud. On en a déduit que l’église était en service avant 1180, ce que ne dément pas l’étude des formes. Le profil des gorges de la travée occidentale de la nef diffère toutefois de celui des deux suivantes, marquant sans doute un décalage chronologique, ce qui n’empêche pas de considérer avec Marcel Aubert (1943) que l’église était terminée avant 1190, de même que les bâtiments conventuels accolés à son flanc nord.

Période(s)Principale : 3e quart 12e siècle
Secondaire : 2e moitié 18e siècle

L'église, entièrement construite en pierre de taille et couverte en ardoise, présente un plan en croix latine composée de trois vaisseaux, d'un large transept bordé de six chapelles orientées et d'un chœur polygonal. Comme à Clairvaux, la nef est voûtée en berceau brisé. Elle se développait initialement sur neuf travées, atteignant une longueur de soixante mètres, ce qu’on révélé les fouilles archéologiques effectuées dans les années 1960. Seules en subsistent les trois premières depuis le transept. Une nouvelle façade-écran à la mode du temps vint alors fermer les parties conservées (18e siècle).

Murspierre pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte en berceau brisé
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesextrados de voûte toit à deux pans
extrados de voûte toit en pavillon
extrados de voûte toit polygonal
appentis
Statut de la propriétépropriété de la commune
propriété d'une association cultuelle
Protectionsclassé MH, 1840
Précisions sur la protection

Classement par liste en 1840.

Références documentaires

Bibliographie
  • Dimanche 22 juin 1890, excursions à Obasine et aux gorges de Coiroux. In [Congrès. Brive. 1890]. Congrès archéologique de France. Paris : A. Picard ; Caen : H. Delesques, 1891, p. 69-74. 1 vol. (LIV- 361 p.-[35] p. de pl.) : ill., plans ; 23 cm.

    p. 69-74 Bibliothèque nationale de France, Paris : NUMP- 706 (texte numérisé sur Gallica)
  • AUBERT, Marcel. L'architecture cistercienne en France. Paris : Les Éditions d'art et d'histoire, 1943. 2 vol. (386, 271 p.) : ill., plans ; 29 cm.

    p. 202-203, 311-312 ; fig. 224 Bibliothèque nationale de France, Paris : 4- LJ1- 351
  • BANCHEREAU, Jules. Obazine. In [Congrès. Limoges. 1921)]. Congrès archéologique de France. Paris : A. Picard, 1923, p. 347-365. 1 vol. (528 p., LXIV p.) : ill.; [37] pl. ; 23 cm.

    p. 347-365 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : non coté
  • BARRIERE, Bernadette.L'abbaye cistercienne d'Obazine en Bas-Limousin : les origines, le patrimoine. Tulle : B. Barrière, 1977. 252 p.-[17] p. de pl.-[4] p. de dépl. : couv. ill. ; 25 cm.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : 4- LK7- 59452
  • BROUSSE, abbé François. Obazine. 4e édition. Tulle : Bonne presse du Centre, 1962. 1 vol. (36 p.) : ill. ; 22 cm.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : 2007- 227535
  • CANTIE, Geneviève, Sparhubert, Eric. Obazine, abbaye. In [Congrès. 2005]. Congrès archéologique de France, Corrèze. Paris : Société française d'archéologie, Musée des Monuments français, 2007, p. 251-270. 1 vol. (437 p.) : cartes, plans, ill. en noir, couv. ill. en coul. ; 27 cm.

    p. 251-270 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : (19) 72 SOC
  • Dictionnaire des églises de France, Belgique, Luxembourg, Suisse : Centre et Sud-Est, volume II B. Paris : Robert Laffont, 1966. 608 p. ; Ill. en noir et en coul. ; 28 cm.

    p. 7-8 Bibliothèque nationale de France, Paris : 246 HIST 5
  • COTTINEAU, Dom Laurent-Henri. Répertoire topo-bibliographique des abbayes et prieurés. Mâcon : Protat frères, 1935. 1 vol. (1696 col.) ; 28 cm.

    p. 186 Bibliothèque francophone multimédia, Limoges : MAG 33646/1
  • FOROT, Victor. Catalogue raisonné des richesses monumentales et artistiques du département de la Corrèze. Paris : J. Schemit, 1913. 1 vol. (211 p.) : fig. ; In-8°.

    p. 180-183 Bibliothèque nationale de France, Paris : 8- LJ6- 631
  • JOANNE, Adolphe. Géographie du département de la Corrèze. Paris : Hachette, 1875. 1 vol. (X-53 p.) : ill., carte en coul. dépl. ; 18 cm.

    p. 44 Bibliothèque nationale de France, Paris : 8- LK4- 1454
  • POULBRIERE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et archéologique des paroisses du diocèse de Tulle. 1ère éd. 1842-1917 ; 2e éd. Brive : Imprimerie Chastrusse et Cie, 1964-1966.

    p. 387-406 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : (19) 94 POU
Périodiques
  • EYDOUX, Henri-Paul. L'église cistercienne d'Obazine. Bulletin monumental, 1971, n°1, p. 63.

    p. 63
  • POULBRIERE, abbé Jean-Baptiste. Lettre à M. Bonnay sur la date de construction de l'église d'Obasine. Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, 1879-1880, tome II, p. 213-220.

    p. 213-220 Archives départementales de la Haute-Vienne, Limoges : I/L1516
  • POULBRIERE, abbé Jean-Baptiste. Lettre au Secrétaire relativement à la date précise de la consécration de l'église d'Obasine, 26 avril 1880. Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, 1879-1880, tome II, p. 605-606.

    p. 605-606 Archives départementales de la Haute-Vienne, Limoges : I/L1516
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.